Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 18:02
5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Le Trail Bigouden

(333 ème course)

Le Plonéour Footing Club propose cette année encore trois

possibilités de se dépenser : un trail de 23 km

 - une course nature de 12 km - une marche de 12 km.

Le circuit de cette année est nouveau. S'il emprunte

beaucoup les chemins des années passées, nous avons

eu à coeur de supprimer au maximum les bouts de bitume

sur ce nouveau tracé. Il restera l'inévitable entrée en ville

et l'approche de la ligne d'arrivée, sinon tout le reste est

désormais sur chemin et en sous-bois.

Le circuit long passe cette année à 23 km.

Le circuit passant sur des terrains privés, le passage n'est

autorisé que pour la durée de la course. Afin de péréniser

la course, nous demandons aux gens de ne pas aller se

promener sur le circuit l'après-midi.

Départ, camping municipal de Plonéour Lanvern

L'arrivée et les retraits de dossards auront lieu  à la salle

omnisports de Plonéour Lanvern où vous attendra votre lot

ainsi qu'un ravitaillement maison bien mérité.

Cette année le Plonéour Footing a décidé d'apporter son

soutien à l'association "Johan, un regard, un sourire"

en lui reversant 1€ par participant. Cette association a

pour objectif de mieux faire connaître l'autisme et permettre

de financer le matériel dont a besoin Johan, petit garçon

autiste, pour son développement, ainsi que l'aménagement

d'une salle spécifique à sa prise en charge.

5 ème Trail Bigouden

J’avais apprécié cette course l’année dernière.

 Après un réveil difficile à 06h30, c'est avec une

certaine excitation que je prends ma voiture et

direction Plonéour Lanvern.

Après tout, "l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt" non ? 

Plonéour-Lanvern « Carrefour du Pays Bigouden »  est une

commune rurale très étendue qui va des marches du

Pays Glazik jusqu’aux rivages de la baie d’Audierne.

Surtout connue pour ses crêpes et ses coiffes, et j'en suis sûr

maintenant !  sera connu pour son trail.

Je retire mon dossard, je file m'échauffer et repérer le départ...

Je me place sous l'arche en avant dernière ligne.

J'apprends que 160 coureurs sont prêt à en découdre,

l'ambiance est bonne, quel engouement pour cette balade.

Je ne suis pas bien placé, mais 23 km c'est long et

je suis ici en entraînement, pas de folie, pas de casse

à 20 jours de Paris. De plus, je connais un peu le parcours,

je décide de prendre un départ plutôt prudent.

En résumé, 600 m de D+ sur les 24 bornes, à mon GPS.

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Et bim, c'est parti, je fais le premier kilomètre en 4’55"

 (faut dire que c'est parti  fort, en descente. )

Je gagne quelques places pour me retrouver dans

un groupe d’une dizaine de coureurs  à l'entame

de la première grosse montée au kilomètre 2.

En haut, ça relance, je fais un petit effort pour rester

au contact du groupe. C’est le début du premier single

et nous cheminons en file indienne.

La deuxième montée, je prends quelques relais.

Sur la fin de la montée, des coureurs cèdent,

on se retrouve à six, puis la seule fille

décroche dans la descente.

Je suis calé en fin de peloton et devant, les deux coureurs

de Gwengad mènent le train. Je suis bien mais rien

d’exceptionnel, les cuisses sont lourdes.

Rapidement on se retrouve à 4 .

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Mes efforts pour rester avec les trois coureurs payent.

Je me retrouve avec des traileurs de mon niveau aux

alentours du sixième kilomètre, mais le plus dur est à

venir. Donc patience, je verrais bien où j'en suis

physiquement en haut de la grosse bosse qui suit.

Le parcours est magnifique, du sentier, du monotrace,

du chemin forestier, un peu de technique, du roulant,

un trail quoi, et bien sur du pentu.

L'ambiance sur le parcours est excellente, le balisage

est précis et abondant. Les bénévoles sont encourageants

et nombreux. La pente s'élève doucement, mais malgré tout,

ça cavale bien, jusqu'au premier ravitaillement.

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Après le ravito, je repars seul, la forêt m'appartient.

Je suis content, je cours le nez en l'air, les arbres prennent

des couleurs et les oiseaux s'égosillent tous en choeur à

mon passage, le soleil brille, c'est le printemps.

Ce qui est sûr, c’est que le plaisir du trail vient en courant

dans des lieux comme ça. Les kilomètres défilent, je me

sens bien, et surtout les courtes montées très raides ne

me piquent plus les cuisses. Ça va le faire...

Puis une descente de fouuuuu ! Alors là je peux dire

que je suis carrément mordu de mes Mizuno (wave mujin),

je n'ai pas glissé une seule fois !

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Devant moi un mur, je l'attaque avec envie et détermination,

les mains sur les cuisses, le buste en avant, je progresse.

Mon cœur tape fort, les mollets sont durs. Je lève la tête et

aperçois un coureur qui court au sommet. J'ai hâte d'y être !!!

Mais je reste concentré, l'envie est là et le plaisir aussi.

J'arrive enfin sur le plateau, un vent fort et froid balaie

les champs qu'il me faut traverser pour

atteindre le deuxième ravito. Le paysage est somptueux,

une vue formidable sur la campagne bigoudène. 

Quelle splendeur sous ce magnifique soleil, dommage

que le vent soit si fort et froid.

Le ravito se trouve en plein vent, je ne m'attarde pas pour

ne pas prendre froid. Je pense que le ravitaillement aurait

dû être un peu plus à l'abri, les bénévoles sont

exposés en plein vent et transis de froid.

5 ème Trail Bigouden

Je repars en petites foulées direction une longue descente.

L'effort a été intense et violent, et je profite de cette partie

 moins exigeante pour récupérer avant la montée suivante

qui me conduira au troisième et dernier ravitaillement.

La descente me fait mal aux jambes, la fatigue de 

l'ascension se fait ressentir mais je m'accroche, et je me dis

que le plus gros de la course est fait.

5 ème Trail Bigouden

 J'arrive sur une section plate, il faut traverser une prairie

marécageuse. Le coureur devant moi en fait les frais à deux

reprises, il manque de tomber, j’en profite pour accélérer

car juste après c’est une grosse montée qui fait mal aux pattes.

Arrivé en haut, le trou est fait, il ne me reste plus qu’à gérer.

Un chemin  boueux mais ça court assez bien.

Traversée de la deuxième rivière, les pieds trempés et

 alourdis, les pas se font plus saccadés, plus courts,

et le souffle plus rapide.

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Dernier ravitaillement, au pied de la chapelle Lanvern.

Plus que trois kilomètres pour rejoindre l'arrivée, je

prends le temps de m'alimenter et admirer cette belle bâtisse.  

Trêve de rêverie, la course n'est pas encore finie...

5 ème Trail Bigouden

On enchaîne sur un petit sentier où se trouve également

les marcheurs, ça me donne du pep's, je grappille

3 places au passage. 

 Je commence à fatiguer mais je tiens bon.

Après un joli single, on rejoint un chemin au milieu

des maisons avant de suivre la route jusqu'au bourg.

Un peu moins d'un kilomètre sur bitume pour finir,

pas facile de tenir le rythme. Il y a de plus en plus de

monde, le gymnase d'arrivée est en vue, et hop je

 franchis la ligne en 2h36', pour 24,3 km à ma montre.

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

Bon, l'objectif était quand même de pas arriver trop

épuisé et pour le moment j'encaisse pas trop mal même

si je commence à ressentir des coups de fatigue. Ce qui

est certain, c'est que je m'écoute toujours et j'essaye de

me ménager avec des moments de récup.

J'aime l'effort et les instants de

plénitude qui surviennent sans prévenir.

J'ai pris un réel plaisir sur cette course, un tracé digne

des plus beaux trails bretons.  

Félicitation à l’organisation et bien sûr, un énorme

merci à tous les bénévoles.

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

                       ésultats officiels :

Temps: 02h36'38"

124 ème sur 146

5 ème V3h sur 10

Moyenne 9,34 km/h

soit 6'27" au kilo 

Le traditionnel tee-shirt en cadeau...

5 ème Trail Bigouden
5 ème Trail Bigouden

    Si vous avez aimé cet article,

inscrivez-vous à la newsletter. 

Vous pouvez également laisser

des commentaires en bas

"écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un

moment avec moi et à la

semaine prochaine pour

« Le Trail du Cap Sizun »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2015
commenter cet article

commentaires

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

808 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique