Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 18:54
2 ème trail de l'Huître

2 ème Trail de l'Huître

(353 ème course)

Les sentiers côtiers autour des magnifiques rivières de l’Aven

et du Bélon ont été privilégiés pour ce trail au pays de l'huître.

Ciblé sur la solidarité au profit de trois associations le Téléthon,

Axixtance a tan hung et un bouchon un sourire.

2 courses 13 et 23 kms sont à l'affiche au départ de la

Chapelle de Saint Léger .
Des sites remarquables ( Château de la Porte Neuve, Moulin Edouard,

Questéland, Fort du bélon, Pointe de Penquernéo... ) jalonnent les

parcours qui constituent aussi un véritable " bain nature "

( chemins creux, sous bois ... ).
2 points ravitaillement + 1 point d'eau pour le grand.

1 point ravitaillement pour le court.

Une tombola par tirage au sort dossards : nombreux lots dont 1 VTC.

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Pas de grasse matinée et une bonne heure de route pour

rejoindre le pays de l'huître plate.

Je ne pars pas seul en cornouailles, ma chérie m'accompagne.

Ce trail était coché sur mon calendrier, pas seulement parce

qu’il fait office de sortie longue, mais de plus

c’est une région que je ne connais pas. D'après les échos,

 un parcours technique et bourré de petites relances cassantes,

mais qui reste assez roulant (bon sauf sur les portions très

raides ou rocheuses où il faut mettre les mains).

Je ne sais pas pour vous, mais moi j'aime bien ne pas trop

savoir ce qui va m'attendre... 

Retrait des dossards dans une magnifique chapelle avec

comme cadeau de bienvenue « Le Télégramme »

(du jour quand même).

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Bizarrement, je me sens en pleine forme et motivé à

bloc lorsque je commence à m'échauffer dans la rue où

est placée l'arche. Très heureux de me dire que je vais

passer les prochaines heures dans des chemins et sentiers

inconnus. Seul hic, je me retrouve seul sur le départ :

pas de têtes connues, je regrette de ne pas pouvoir enlever

le petit stress de départ avec l'éternelle bonne humeur

de mes amis.

Ce matin un frémissement d’été se dessine, 

allez profitons du soleil puisqu'il veut bien nous

accompagner pour le bon déroulement de cette manifestation.

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Pour les 120 forçats du trail, ayant décidé de rendre

des comptes à leur corps sur 23 km, le top de l'épreuve

 est donné à 09h15.

Dès le départ, le ton est donné, j’ai beau m’élancer

depuis le milieu du peloton, je me trouve débordé de

toutes parts. Au bout de 500m, je dois être dans le

dernier tiers des concurrents. Pourtant je n’amuse pas

la galerie. Le premier kilomètre est parcouru en moins

de 5’20“. Dès que nous quittons l’asphalte pour

rejoindre le Gr 34 sur les rives du Bélon, les choses

rentrent tout doucement dans l’ordre et je rattrape

quelques fuyards.

2 ème trail de l'Huître

Au kilomètre 2, changement de décor, on quitte le bord de

l’eau pour s’enfoncer dans les sous bois, on traverse des

champs de blé fraîchement coupés avant de rejoindre un

chemin qui lèche Riec sur Bélon. 

J'ai pris un bon rythme sans jamais me mettre dans le

rouge, les premières bosses ont été avalées sans difficulté,

certains poussent pourtant déjà la machine alors que nous

n’avons fait que 5 km.  On attaque ensuite la descente, elle

est un peu technique il faut donc rester très vigilant, les quadris

sont encore très répondant ça passe tout seul.

2 ème trail de l'Huître

J’attaque la 2e partie du tracé en direction de Lanmeur

bien déterminé, 3 kilomètres de bois qui passent plutôt

bien, j’alterne course et marche en montée et s’en suit une

partie plus compliquée à gérer par ce temps chaud, je me

retrouve très vite à cours d’eau, c'est de ma faute je n'ai

pris qu'une petite bouteille avec moi.

Une baisse de régime nette me fait même stopper

en pleine montée… aiiie! Je dois tenir, le prochain ravito

est proche, on m’annonce 3 km, j’ai l’impression de ne pas

avancer, une féminine me dépose proprement, je n’arrive

pas à suivre.

Je suis tellement au fond que j’en perds mon chemin et

je me retrouve seul au milieu d’un petit sentier sans balisage.

Je décide de faire demi-tour … j’aperçois 2 coureurs, j’en

profite pour repartir avec eux en serrant les dents et

garder le rythme. 

2 ème trail de l'Huître

Au ravitaillement, je prends mon temps.

Ca va beaucoup mieux, shot de gel,

un grand verre d’eau, je remplis ma bouteille et ça repart.

Je faisais moins le malin il y a 10 minutes, mais maintenant

ça va nettement mieux. Je repars avec un coureur de

Concarneau, le rythme me convient, on en profite pour

échanger quelques mots, et s’en le vouloir je finis par

le semer et rattraper un autre coureur, ça fait du bien

au moral.

L’allure n’est pas la même qu’au départ, mais petit à petit,

les jambes reviennent et ça va mieux. Je reprends

quelques places perdues pendant le ravitaillement.

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Arrive rapidement le 13 ème kilomètre, et là finie la

campagne Riecoise et ses sentiers champêtres.

Nous évoluons dans un cadre magnifique à partir de

l'anse du Goulet de Riec. Les organisateurs ont fait la part

belle aux sentiers côtiers de l'Aven. 

Sur le Gr 34 le balisage est rare, et il y a de nombreuses

pattes d'oies où les coureurs se trompent, moi le premier,

je rage.

Pas sûr que tous les coureurs aient pu apprécier le paysage. 

Mais, dans ce site remarquable,  l'esprit trail s'ajoute

au plaisir des yeux.

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Le parcours est varié, les sentiers escarpés sont

très techniques. Certaines descentes nous obligent

à attraper à pleines mains des arbustes avec des épines

pour nous tenir. Tu as déjà foutu deux doigts dans une

prise de courant ? Ca fait le même effet, mais avec les

épines en plus.

Ce qui est bien avec ce type de course, c’est que ton effort,

est récompensé par une nature et un environnement

apaisant, la vue panoramique, les odeurs des sous bois.

 Ce festin de couleurs et de fleurs occupent ton esprit

et te fait oublier la dureté réelle de l’épreuve.

Une fois au 18ème km, juste avant une grosse bosse,

pas moins de 1km en montée, le ravitaillement, est plus

que bienvenu. Une pause de 2 mn est bénéfique pour moi. 

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

20 ème kilomètre - 2h15 de course, j'ai pris la foulée

de deux jeunes coureurs, je comprends  que je ne pourrais

pas suivre leur rythme. Je mets un bon kilo à accepter

cette évidence et me conditionne à terminer la course tout seul. 

Je continue tant bien que mal, jette un œil à droite à gauche,

de temps à autre pour admirer les lieux. C’est beau !

Je n’en reviens quand même pas d’être là, ni de faire ce

que je suis en train de faire. Je ne regrette pas de m’être

embarqué dans ce truc.  "Plus qu'un kilomètre"  me crie

un bénévole. L'apaisement est quasi instantané, je n’en

attendais pas autant, et  du coup je décide de terminer

mon chemin tranquillou, sans pression. J’ai mal, mais je

m’en fous. Je vais tenir encore un peu, ça va peut-être

passer, avec les endorphines, tout ça…

J'aperçois Christiane et la ligne d'arrivée.

Me voilà doublement apaisé, et  j’entends dans ma tête

cette phrase mythique de la cité de la peur : « il ne peut

plus rien t'arriver d’affreuuuux, maintenaaaaant ».

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Un cadre magnifique dans l'anse de Saint-Léger pour l'arrivée.

Je passe la ligne avec le sourire en 02h40'. 

L’organisation paraissait impeccable, le parcours magnifique

et difficile, le temps agréable, mais je quitte déçu

 le berceau de l'huitre Finistérienne. 

Certes, tout est perfectible et l’absence de classement et de

chronométrage officiel à cause d'un bug informatique

fait partie des points à améliorer.

Mais qu’importe puisque au delà de l’aspect compétitif 

c’est avant tout le plaisir de participer qui primait.

Les bénévoles ont eu droit au tee shirt à l'éffigie

de la course, pas nous.

Pas de douche, un balisage pas top-top

et je quitte Riec/Bélon sans avoir vu la moindre huître......

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Stoppé en plein rêve !

Ca commencait pourtant comme une belle histoire.

La préparation avance bon train.

Le travail paie et tous les voyants étaient presque au vert.

A trois semaines du marathon du Médoc, malgré

une préparation pas très académique, je me voyais

déjà aller chercher un chrono de 4 heures.

Mais voilà, la vie réserve parfois des surprises.

Tout peut basculer en une fraction de seconde.

Dimanche après les 27 bornes de trail, j'étais heureux

ne n’avoir plus aucune douleur au talon.

J'ai ressenti une légère gène au dessus du pied droit.

Avec 26 os, 16 articulations, 20 muscles et 107 ligaments,

 les pieds peuvent être le siège de diverses douleurs,

je ne m’inquiète pas.

Lundi matin le dessus du pied était légèrement enflé.

Je consulte, une radio et le couperet tombe.

Fracture de fatigue du deuxième métatarsien.

Seul le temps pourra en venir à bout maintenant.

Il faut attendre, certainement une quinzaine de jours

avant de "peut-être" pouvoir reprendre une activité normale.

Ca laisse du temps pour penser, pour revoir les objectifs

et digérer le fait que l'été 2015 ne m’a pas réussi.

C'est comme çà il faut accepter...se relever et lever la tête.

2 ème trail de l'Huître

    Si vous avez aimé cet article,

inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien 

"écrire un commentaire"

Merci d'être venu passer un

moment avec moi. 

2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître
2 ème trail de l'Huître

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2015
commenter cet article

commentaires

Morvan Marie 01/09/2015 13:47

Salut Dom, on est déçu pour toi, repose-toi bien surtout, on espère de tout cœur te voir dimanche 27 septembre à Plouguerneau, et là, il y aura des huitres à déguster ! ; )
On croise les doigts pour que tu te rétablisses au plus vite.
Marie&Daniel

LAMOUR Serge 31/08/2015 20:27

Salut Dominique,

La fin de ton compte rendu m'a bien refroidi. Le repos reste la meilleure "arme" pour revenir très vite sur les courses..
Donc, bon repos et reviens-nous très vite en forme.
Courage !!!!
Serge

Deboevre-court.over-blog.com 31/08/2015 20:41

Celui qui travaille à se rendre maître de ses passions, doit un jour ou l'autre goûter aux douceurs du repos.

Isabelle Nédélec 31/08/2015 13:59

Coucou Dominique,
N'en aurais-tu pas fait un peu de trop :-) ? Allez courage, tu ne reprendras que mieux. Je t'embrasse.

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

808 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique