Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 15:33
16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

"Le Grand Menestrail"

(367 ème Course)

 « Plus c’est long plus c’est bon. »

54 kms et 2000 mètres de dénivelé.

16 ème édition du Mesnestrail

D’humeur matinale, avec un départ nocturne à 06h00,

il faudra partir à la conquête de belles bosses et jolies

courbes en zones humides et souvent glissantes ;

sans jamais rien lâcher, profitant de rares moments

de répits, courir sur des sentiers étroits, requérant 

une bonne maîtrise, des gestes techniques et le goût

de l’acrobatie. 

Il y a deux barrières horaires aux km 22, et 44.

Trois ravitaillements : km 22, km 34, km 44. 

L’assistance personnelle est autorisée au km 34

du Grand Menestrail, au lieu-dit Fetabry en Hénon.

En dehors de ce secteur, toute assistance est interdite

et disqualifiante.

Prévoir un gobelet,  pas de gobelet sur les ravitos.

Petit déjeuner d’accueil, avant le départ. 

 Matériel obligatoire : Réserve d'eau, lampe frontale,

couverture de survie, sifflet et téléphone.

16 ème édition du Mesnestrail16 ème édition du Mesnestrail

L'aller est maussade : il fait nuit, il pleut, mais bien

que Moncontour ne soit pas la porte à côté, je suis motivé. 

Après deux heures de route, me voilà une nouvelle fois

dans la cité médiévale.

Je retrouve Philippe, Dominique, Matthieu et Mélanie

dans la salle des sports. On s'attarde

un peu devant une bière et des galettes saucisses.

C'est dur la vie de coureur à pied.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Couché à 22h30, j’essaye de ne pas penser à la course

pour bien dormir. Je passe plutôt une bonne nuit dans

mon carrosse rouge. A 4h30 c’est le réveil, 4h45 

petit-déjeuner, un 1/2 gâteau sport Overstim's et

quelques fruits, je préfère bien manger, c'est le seul repas

avant bien longtemps. La température est tout compte fait

moins froide que prévue 7°. 05h00 direction la salle pour

récupérer mon dossard.

Je m'attarde un peu avant de retourner à la voiture pour

me mettre en tenue. La question du jour est la suivante :

comment s'habiller ? Il fait froid, il pleut, mais je vais

peut-être avoir chaud en courant. Combien de couches ? 

 Coupe-vent ou pas coupe-vent ?

16 ème édition du Mesnestrail

Retour à la voiture, c'est décidé

pour le haut un tee-shirt en 1ère couche

avec manchons et pour le bas j'enfile un cuissard.

 Booster pour éviter les crampes aux mollets. 

05h30, je prends la direction de la salle en tenue,

camelback à bloc et frontale sur la tête.

50 mètres à parcourir, mais quand

je suis sorti de la voiture, la température ressentie

est bien moindre que 7° avec ce vent glacial.

Nous devons être proches des 4° ressentis.

Je retrouve mes compagnons devant un café chaud

et une tartine confiture. On attend le brieffing

 au chaud. Et hop, j'enfile mon coupe vent en 2ème couche,

et un bonnet pour le confortIl commence à bruiner.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Les 500 concurrents se rassemblent à l'extérieur pour 

attendre le départ. C'est un repos dominical qui ne porte

pas son nom. Je suis un peu stressé, pourtant l'objectif

est simple, passer les deux barrières horaires et terminer

avant le V3 qui me talonne au classement général.

06h00 : C'est parti, la fête commence.

LA NUIT, LE VENT, LA BOUE....
C'est le slogan de l'organisation, on ne sera pas déçu.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Après avoir traversé le bourg à la frontale,

j'ai de bonnes sensations, je me sens en jambe.

Je suis parti cool mais j’essaye de doubler le maximum

de monde avant de rentrer dans la première portion

de bois, je sais que ça va bouchonner.

Au km 6, commence un long mono trace montant 

qui nous emmène sur le toit des Côtes-d’Armor. 

 Je monte bien, et mes séances d'entraînements

 nocturnes dans les bois portent leurs fruits.

A l'aise dans la pénombre, je double de nombreux

concurrents avant d'atteindre le sommet.

Du haut de ses trois cent trente-neuf mètres,

le mont Bel-Air constitue le point culminant

des Côtes-d’Armor. On fait le tour de la chapelle

Notre-Dame-du-Mont-Carmel, qui date de 1870.

Pas le temps d'admirer ses quatre arcades construites

en direction des points cardinaux.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Le jour se lève, la fausse aube et la lumière douce

m' invite à éteindre ma frontale. Les kms défilent,

au 18ème km, là où d'habitude j'ai un coup de mou,

 je vois que je relance sans problème, donc je maintiens

mon tempo. Sur une petite portion de route je retire

ma frontale et mon bonnet pour les ranger dans mon

sac, je ralentis un peu car je galère à refermer mon camelback.

Je me fais doubler par une fille en coupe vent bleu,

elle me met 50 m avant que je ne me remette dans la course

et reprendre mon rythme. Je la suis à distance sans me

griller en faisant un effort pour revenir.

Après 2h45 de course, premier pointage dans la salle

de sport avec ravitaillement.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Je me sens bien, je bois, mange une barre de céréales,

puis je ressors de la salle. Je fais une très courte pause afin

de rester dans mon élan, j'ai les jambes, aucune douleur,

pourvu que cela dure. Je repars avec Philippe et Dominique.

Changement de décor avec un peu de trail urbain dans la cité.

Arrivé dans le bas du bourg, je retrouve tout doucement mes

sensations. C’est aussi là que commence une belle montée. 

Il faut dire que le parcours propose toutes les

composantes du trail, du roulant, du technique, et du raid.

La boue toujours présente sur quelques parties mais

relativement limitée sur cette portion. Je rejoins Nicolas,

nous ferons quelques kilos ensemble. S’ensuit une

alternance de chemins un peu monotones.  

Juste avant le ravito du 33 ème, une autre belle patate,

ça pique. En effet la montée est bien raide.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Le ravito, j'étais à milles lieux d'y penser et pourtant

lorsque je l'ai vu, je me suis jeté dessus tel un mendiant

 qui n'avait pas mangé depuis deux semaines. Fromage,

saucisson, soupe sont à mon menu. 

Philippe et Dom sont déjà là.

Je me dis alors que je suis dans une bonne dynamique pour

les talonner ainsi. Encore quelques morceaux de fruits,

un verre de cola, et c'est reparti, me surprenant alors de

m'arrêter si peu, moi qui aime bien discuter avec les

bénévoles au ravito, et bien ce sera pour le prochain, 

j'ai envie de courir. Envie ou besoin, je ne sais plus

vraiment, mais je suis bien.

Et c’est reparti plus frais que jamais pour une nouvelle

partie sinueuse en  sous bois où encore une fois je me

fais plaisir. S’ensuit une partie route et chemin où une

féminine me rejoint, on discute.

Puis à nouveau du monotrace technique,

un bain de boue et ça remonte. Les sentiers commencent à

devenir usants mais ça va toujours, surtout que l’on

se rapproche du 44 ème kilomètre.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Enfin arrive le ravito du 44ème km, c'est une délivrance,

il ne reste plus que 10 km, mais surtout je passe à l'aise la

dernière barrière horaire. Je retrouve Philippe. Je prends

mon temps pour m'alimenter, une banane, un verre de coca,

un morceau de gâteau et cette fois je discute avec

les bénévoles. 7 minutes de pause pour récupérer et

je repars pour le dernier tronçon. Plus beaucoup de

dénivelé à franchir mais on est encore loin du but… 

Dans la forêt, les sentiers sont très

agréables, la température est bonne mais les muscles

commencent sérieusement à faiblir. Pour me motiver,

je me fixe l’objectif de finir en moins de 7h00.

Réalisable ou pas, ça motive pour continuer.

Après 5 Km, avec toujours des montées casse-patte, je me

dois de m’arrêter pour récupérer et m’étirer car j’ai la

sensation que la crampe va arriver. L’objectif est

maintenant de tenir pour finir, juste finir.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Enfin Moncontour apparait. Cette partie finale est

vraiment difficile. Une dernière descente bien technique

avec des cordes. Heureusement qu’il ne faut pas la monter

celle là, ensuite passage dans l’eau sous la route. 

Arrivé aux portes de la cité, je sais qu’il ne reste qu’une

montée (longue mais c’est la dernière). J’arrive à trouver

le courage de courir alors que j’ai les jambes en feu.

Le gymnase est en vue et la foule de spectateurs commence

à se densifier, dernière « petite » difficulté, un passage

dans la boue avant un petit mur de gadoue.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Un dernier tour de piste obligatoire avant d’entrer dans

la salle et passer la ligne, j’ai envie d’accélérer mais les

jambes ne répondent plus du tout.

C'EST FINI !!! ON ME BIPE

Le bonheur, je viens de boucler les 54 km de cette

merveilleuse aventure !

J'ai le sentiment d’avoir réalisé un

vrai challenge personnel et ça fait du bien de se dire

qu’on est allé au bout…et en plus en 7h02''.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

J'ai mis juste un peu plus de 07h00, les conditions de

course étaient optimales, le parcours toujours au top,

l'organisation bien rodée, et puis je réalise soudain un truc

inouï .... Je termine deuxième V3 de l’épreuve mais surtout,

je me classe 1er V3 du challenge « Ouest Trail Tour ».

Ce fût un régal !  Des points de vue magnifiques, des

conditions idéales, des passages techniques,  tout ça

avec un peu de boue.

A l'arrivée un buffet gargantuesque: Soupe, sandwich,

fromage, gâteaux ...... Fantastique.

Félicitations à l'organisation.

Afficher l'image d'origineésultats officiels :

Temps: 07h01'56"

272 ème sur 460

2 ème V3h sur 10

Moyenne 07,80 km/h

soit 7'42" au kilo

 

16 ème édition du Mesnestrail

Bravo à Mélanie première féminine

et à Matthieu vainqueur de l'épreuve.

Bravo également à tous mes potes,

 qui ont  franchi la ligne d'arrivée, et qui sont allés

au bout d'eux mêmes pour réaliser cette aventure sportive.

Le MENESTRAIL est avant tout l'un des plus grands

rendez-vous du grand ouest, une date incontournable

 et inoubliable.

16 ème édition du Mesnestrail
16 ème édition du Mesnestrail

Si vous avez aimé cet article,

inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser

des commentaires dans le lien 

"écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un

moment avec moi et à la

semaine prochaine pour

la course nature

« 12 km du cross de Brest » 

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2015
commenter cet article

commentaires

penfoultreize 16/12/2015 12:10

Alors là, chapeau bas Dominique! encore un exploit ton ménestrail! Bravo pour ton titre de 1er V3 du challenge OTT. félicitations. Henri

salingue 16/12/2015 08:20

felicitations je tire mon chapeau bravo !!!!

Monique donval 15/12/2015 14:49

Bravo Dominique,
1er V3 en plus, super.
Bisous

LAMOUR Serge 15/12/2015 13:46

Salut Dominique,

Bravo pour ta performance, et en plus 1er V3 du challenge Ouest Trail Tour (OTT), alors là, je dis : Respect Monsieur !!!!!
Bonnes fêtes de fin d'année.
Serge

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique