Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 15:12
Locunolé
Locunolé

Le Trail de Locunolé

(402 ème course)

11 ème épreuve du challenge Armor Argoat 2016

Challenge Armor Argoat

Les bénévoles et les membres de Routennou An Diaoul,

sous la direction du président, Mickaël Gourier, ont

aménagé et balisé avec soin les chemins de Locunolé

et des environs, que les amoureux de la nature

découvriront à l'occasion de la onzième épreuve

« Armor Argoat », patronnée par Le Télégramme.

Le départ du trail long (24 km, dénivelé de 800 mètres)

sera donné à 9 h, tandis que les adeptes du trail court

(13 km, dénivelé de 500 mètres), partiront à 10 h,

 afin de découvrir l'environnement Locunolois, tout au

long d'un trajet. C'est à l'ombre des sous-bois, que les

coureurs traverseront le mystérieux site

des Roches du diable.

Locunolé
Locunolé

Sous un soleil généreux, je me présente sur la ligne de

départ du 13 km de cette 9 ème édition du trail Locunolois,

du challenge Armor-Argoat.

Le 13 km réunit plus de 260 inscrits.

Mission réussie pour les organisateurs, qui tout en

peaufinant l'organisation ont tenu à renforcer l'ambiance

festive autour de ce trail en plein cœur de l'été

et des vacances.

Locunolé

Les concurrents du 13 km sont lachés à 10 h. 

1er kilomètre, première côte, je me fais lâcher très vite

par les cadors. Pas inquiet et me sentant à mon rythme,

je continue accompagné d'un petit groupe. Il faut dire que

sur les courses courtes, les écarts se creusent vite avec

les premiers.

 Les premiers kilo me permettent de découvrir ce parcours

très sympathique. Le terrain est super et bien balisé. 

Locunolé
Locunolé

Nous avançons en file indienne pour les montées

et les descentes dans cette partie technique, mais

cela me permet de garder un rythme raisonnable,

et de ne pas me faire emporter par mon enthousiasme.

Je croise d’ailleurs certains coureurs qui n’ont pas cette

patience, et qui me dépassent joyeusement dans cette

montée au prix d’efforts bien mal considérés, pour

reprendre la file quelques places devant.

 Je rigole intérieurement car je sais que ces efforts se

payeront chers en fin de course.

Les dénivelés positifs se succèdent et je les passe bien,

c'est la mi-course.

Locunolé
Locunolé

J’ai régulièrement repris des places dans les descentes,

et bien que je ne me précipite pas, je m’arrête que

quelques secondes au ravito. 

Passages aux Roches du Diable, avec même un passage

dans la rivière. 

Les rochers granitiques usés et polis par le temps,

sont entremêlés sur le cours de la rivière Ellé.

Ces roches aux formes étranges ont donné naissance aux

légendes les plus mystérieuses. C'est le diable lui-même

qui les aurait jetées à cet endroit.

Malgré ce magnifique spectacle, je reste motivé par

le fait que malgré tout, je suis visiblement en forme

et que le passage des chaos n'est pas simple.

Locunolé
LocunoléLocunolé

A ce niveau, la rivière se divise en 2 bras entourant un îlot.

Un dernier coup d'oeil sur l'Ellé avant de repartir dans

un sentier étroit très technique.

A chacun son style sur cette partie, certains ont le

pied plus montagnard que d'autres.

Je descends comme un chamois, j'aime ce genre de difficultés.

Je double un coureur épuisé.

Paradoxalement, cela me motive à continuer.

Après la descente, passage sur un petit pont et

retour dans un mono trace, les kilomètres 11 et 12 s’avalent

à vive allure, je rejoins deux autres coureurs.

Il est déjà temps de penser à la gestion du finish,

sont-ils plus rapides que moi ? ou sont-ils dans le dur ?.

Locunolé
Locunolé

Je prends les devants, j'accélère, malheureusement

je coince un peu, j’entends leurs foulées, ils recollent,

on arrive sur la route, j' attaque à nouveau, je regarde

ma montre qui m’indique 13,5 kilomètres. Il reste

encore 500 mètres, c’est trop long, je n’y arriverais pas,

je lève la tête, un champ à traverser avant de pénétrer

 dans le stade. Je suis toujours devant, j'aperçois l’arche,

c’est l’arrivée, je donne tout, je passe la ligne devant eux,

c’est de bonne guerre, mais ça fait plaisir.

129 ème en 1h21, 5 ème v3 sur 14.

 
Locunolé

Et bien, c’est avec un grand plaisir que j'ai participé

à cette épreuve sur un magnifique parcours en pleine

nature, bosselé comme il faut, avec relances et zones

de récupération, la rivière qui va bien, un panorama 

magique, le tout organisé dans la bonne humeur et la

simplicité.

Un vrai trail donc, dans l’esprit d’origine, comme on

souhaiterait en voir plus souvent.

Locunolé

 Résultats officiels :

Temps: 01h21'40"

129 ème sur 253

5 ème V3h sur 14

Moyenne 10,14 km/h

soit 5'55" au kilo

Locunolé

Si vous avez aimé cet article,

inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser

des commentaires dans le lien 

"écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un

moment avec moi et à la

semaine prochaine pour

« le circuit des 3 Ormes à Landudec »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2016
commenter cet article

commentaires

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique