Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 08:31
Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Le Trail du Bout du Monde

4 ème épreuve de l'OTT

 

 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Initié en 2004, le trail du Bout du Monde est devenu

en quelques années une référence en France. Elu parmi

les 5 plus beaux trails de France, par les abonnés du site

Internet Génération Trail, le TBM propose 3 distances

(20, 37 et 57 km) sur le sentier côtier GR34, bordant la

très belle rade de Brest, à la  pointe du Finistère. 

Des circuits techniques, avec de la relance permanente

et une vue sur mer incomparable.

Convivialité assurée pour cette journée sur l'un des plus

beaux sites de France, au pied du phare et de l’abbaye de

St Mathieu, à Plougonvelin. Repas d'après course,

animation musicale et village sport nature dans le clos des

moines.  

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Veille de course, avec Christiane direction la pointe

St Mathieu pour le retrait du dossard.

Nous allons également repérer le point de passage

" barrière horaire " et définir tous les deux l'emplacement 

où j'effectuerai mon ravitaillement et le remplacement

de mon camel back par des gourdes, vers midi si

tout va bien.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

L’association aidée financièrement avec le prélèvement

d’un euro par coureur est « le syndrome de Kabuki »

 une maladie orpheline dont est atteinte Léa.

Cette dernière prendra part au dernier relais du 57 km 

avec les Joëlettes du bout du monde. 

Après avoir salué de nombreuses connaissances,

direction la maison, pour préparer mes 

affaires pour demain. Cet après midi il fait

beau et chaud mais pour demain matin on nous prévoit

de la pluie et du vent.  

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Dimanche matin, ça y est, le grand jour est arrivé.

Lever à 06h00, l’équipement est prêt depuis la veille,

et après un demi gatosport et un bon café, j’enfile

mes vêtements, il est déjà temps de prendre la 

direction du vélodrome de Plouzané.

Arrivé sur le site, je retrouve vite de nombreuses

connaissances, l'ambiance est conviviale, chacun en

profite pour  prendre quelques photos et fixer ses objectifs.

Derniers ajustements et je me place sur la ligne de départ.

Il est 08h00, let’s go Dominique. Ma stratégie est de

partir sur une moyenne de 10 km/h jusqu'au bord de mer

et de passer à 9 km/h le plus tard possible, simple non.

J'ai donné rendez-vous à mon fan-club.

" Midi à St Mathieu " J'espère ne pas avoir

été trop prétentieux.

Deux objectifs donc, passer la barrière horaire

vers 12 h 00 et terminer la course en moins de 07h00.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Une météo capricieuse, en effet, le crachin breton est

venu encourager les 500 traileurs sur la ligne de départ

et a décidé de nous suivre une bonne partie de la matinée.

 Ma bonne dame, il n’y a plus de saison de nos jours.

Passé l'euphorie du tour de stade, je ralentis mon rythme,

mon but, m'économiser le plus possible pour m'éviter une

fin de course en mode "zombie".

Accompagné de Papy trail, je prends une allure 

 de l’ordre de 10 km/h ; on fait le tour du

vélodrome puis direction les chemins et enfin Plouzané,

un passage en ville et c'est les sous-bois. Passage au

5 ème kilo en 27'20, j’ai un rythme correct. Comme prévu

toutes les 15 mn, je me ravitaille en boisson

énergétique et toutes les 30 minutes, un gel ou une

barre de céréales.

Le parcours de début n'est pas très dur

malgré quelques passages en sous bois glissants.

Cette partie de parcours n'est pas très passionnante et

j’ai hâte de rejoindre le bord de mer.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

01h00 de course passage au 10 ème kilo.

Réglé comme du papier musique.

Je sors du bois sombre et devant  moi une ouverture

lumineuse "L'anse de Ste Anne".

Changement de décor, après les bois,

le sentier côtier maintenant.

C'est parti pour le Gr 34 et sa côte sauvage et découpée.

Face à nous le goulet de Brest avec malheureusement 

une brume grisâtre, bouchant partiellement le paysage.

Le temps n’est vraiment pas terrible.

Ça déroule tranquille, le "hic" c'est la visibilité et ce vent

de face qui me chagrine un peu.

Je me rends compte que j'ai bien fait de partir avec

mon coupe-vent.

 Cette partie de parcours est très captivante. 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

 Cette fois, ça y est, nous sommes sur le chemin des

douaniers et pour commencer, il faut grimper

les 90 marches d’un escalier, pour ensuite, longer l'Ifremer.

  Les bornes défilent sans soucis, je passe le fort du Dellec,

puis le fort du Mengan avant d'apercevoir le phare

du Petit Minou. Kilomètre 15 : 01h33 de course.

La pluie a cessé et la brume se lève doucement.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Le  parcours est vraiment spectaculaire.

Le long de cette partie, on longe des blockhaus

et des fortins en tout genre.  Le chemin est  

pourtant bien au-dessus de l’eau bouillonnante mais,

par moment, le vent  nous envoie des embruns salés.

Bientôt,  le  phare du Minou.

L'arrivée sur le  phare est saisissante.

Le ciel est à l’image de la mer tout de gris furieux.

Nous devons aller au bout du phare par le passage pavé 

qui ressemble à un long serpent de pierre au-dessus

 d'une mer déchaînée. A l’entrée du passage, un petit

bonjour à Nadine qui immortalise ce moment.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

 Des plots séparent très symboliquement l’étroite 

chaussée pavée jusqu’au phare qu’il faut contourner.

 Je repars dans  l’autre sens et double la joëlette. 

Côté course, je déroule assez facilement mes pas, j'arrive

 même à grignoter quelques concurrents.

Je m'arrête pour retirer mon coupe vent, avant de 

grimper un escalier bien raide pour reprendre

 la corniche. Je m'hydrate et je pense à bien respirer.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

2h11' de course et le 20 ème kilomètre est passé. 

Je continue à doubler des concurrents sur le sentier 

qui épouse étroitement la côte. Le vent est tombé et

le ciel bleu fait son apparition.

Vers le 23 ème kilomètre, on retrouve un peu

de civilisation et de bitume, le parcours nous fait

traverser les bourgs de Trégana et de Portez.

Le mono trace s'enfonce un peu dans les terres

 pour nous faire plonger ensuite sur la plage

du Trez-Hir à Plougonvelin. C’est encore un excellent

moment de ce trail : courir sur le sable  mouillé,

contourner les rochers, avec des coureurs très espacés. 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Et c'est parti pour une longue succession de 

montées, de descentes et d'escaliers que 

tu descends d'un côté et que tu  montes de l'autre.

Certains sont si raides que tu peux à peine courir

et même parfois c'est difficile de marcher.

Le sentier étroit  ne permet 

pas le passage de 2 personnes côte à côte.

Heureusement, le paysage est là, les magnifiques vues

sur la mer et les falaises te font avancer. Suivre

ces falaises et courir avec cette vision me fait presque

oublier la difficulté du parcours.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Au gré des montées, des descentes, des escaliers,

les rythmes changent.

Tout se déroule à merveille : le ciel bleu et le soleil se

dévoilent. Courir le long de la grande bleue 

calmée, c'est grisant, je progresse en buvant des yeux,

 la palette de bleus intenses.

Les premiers concurrents du 37 kms me doublent,

 je vois qu’ils souffrent également.

La météo est de plus en plus clémente, il commence

 même à faire chaud.

Je passe les 30 bornes et soudain, plus de jambes,

plus de mental, plus rien, les épaules et le cou

sont raides. Je choisis de marcher et même si ma

moyenne de course va considérablement baisser,

je continue mon petit bonhomme de chemin en avalant

un gel, une pâte de fruit et en buvant beaucoup. 

Je vais mettre 1 km environ à me refaire une santé.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Les 3 dernières bornes sont pour moi plaisir et fierté.

 J'ai réussi à me remettre d'aplomb dans la course,

le final est en plus de toute beauté avec ce public

chaleureux posté de chaque coté du sentier dans la

montée vers le phare.

La foule me fait presque oublier la dureté de la course. 

J'arrive enfin au phare de  Saint Mathieu, lieu de l’arrivée

 pour le 37  mais pour moi il reste 20 km.

Le ravito et la barrière horaire sont  là. 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Impec !!! Le premier objectif est donc atteint,

je finis cette première partie en temps  voulu : 04h10'.

L'obstacle temps est passé avec 50 minutes

d'avance, je peux enfin espérer voir le reste sans stress. 

Christiane et toute ma petite famille sont au rendez-vous,

c'est énorme de partager cette épreuve avec ses proches.

Ça me redonne le moral pour entamer la dernière partie. 

Changement rapide d'équipement, j'abandonne mon camel

pour deux gourdes.

Je décolle pour la boucle de 20 km, les batteries

rechargées et prêt à boucler ce trail.  

Je donne rendez-vous à tout le monde vers 15h00.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Je suis parti pour 5 kilomètres en campagne sur

des chemins agricoles. Sans grande difficulté le

tracé nous emmène vers la passerelle du Croaë. 

Cette passerelle qui enjambe la Ria, relie le Conquet

 à la presqu'île de Kermorvan.

Il fait de plus en plus chaud, il faut éviter le coup de bambou.

J'ai toujours un bon rythme, je traverse la passerelle,

j'y croise trois coureurs qui sont sur le chemin retour.

Je dois ensuite longer la ria sur 2 bornes.

Un peu plus loin je me retrouve sur  le chemin qui surplombe

et  longe la magnifique plage des Blancs Sablons.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Et là un peu plus loin, devant moi une concurrente

du Duo, elle est à bout de force.

Je l'encourage, on va rallier le ravito du 47 ème

kilo ensemble.

Il reste 10km et je suis à 5h24, il ne faut pas lâcher.

Je connais parfaitement les trois kilomètres, techniques

et difficiles, qui font le tour de la presqu'île.

Ma concentration est optimum, bercée par ce paysage

magnifique. J’essaie de garder tous mes sens en éveil

et profiter de cette vue imprenable, gérer ma respiration,

écouter mes sensations. Les minutes passent, les kilomètres

défilent et à ma grande surprise je dépasse d’autres

concurrents. Rattraper le coureur qui me précède devient

mon seul objectif. Dès que je le pouvais, j’accélérais,

sans pour autant me faire souffrir. 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Retour sur la passerelle et c'est la traversée du Conquet.

A ce moment, j’entre dans une bulle, en mode

« pilote automatique ». Je pense simplement à mettre

un pied devant l’autre et à ne pas marcher.

Mon allure n’est pas si mauvaise après plus de

6 heures de course. Je ne suis pas essoufflé,

simplement endolori et fatigué. J’aperçois le phare

au loin. De nombreux spectateurs sont là  pour

m'encourager. Cela me rassure et me donne la force

nécessaire de continuer.

Passage à la pointe du Renard, je me concentre pour

gérer au mieux ces trois derniers kilomètres. 

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

En sentant l’arrivée proche, je ressens une vague

d’émotion. Je vais le finir ce trail, c’est certain maintenant.

 Il ne me reste plus que quelques centaines de mètres.

Je reçois les derniers encouragements, merci à tous.

Enfin, je vois l’arche d’arrivée. Comment décrire cette

sensation incroyable, lorsque l’on sait que les difficultés

se terminent.  Je franchis enfin la ligne d’arrivée.

Finisher en 6h44' (environ), je suis heureux

 et fier en même temps, mais aussi affamé et courbaturé.

 Je file reprendre des forces au ravitaillement final.

Christiane, Emmanuelle et Marie m’attendent, j’ai

mis pratiquement 2h30' pour couvrir les

20 derniers kilomètres.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

En tout cas, c’est un très joli site et le public est génial.

Je suis satisfait de ma course. Je termine 3 ème V3.

Le niveau était très élevé.

Ce parcours est magnifique, technique et piégeux,

rarement plat et à la longue ça fatigue considérablement. 

                                                                Afficher l'image d'origine

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

                                 Afficher l'image d'origine

Temps: 06h44'44"

227 ème sur 353

3ème V3h sur 9

Moyenne 08,6 km/h

soit 6'60" au kilo

 

Une magnifique serviette éponge

en cadeau et un bon repas.

Trail du Bout du Monde 2016
Trail du Bout du Monde 2016

Magnifique Vidéo de mon camarade Laurent Hall.

Si vous avez aimé cet article,

inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser

des commentaires dans le lien 

"écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un

moment avec moi et à la

semaine prochaine pour

les 15 kms de

« Saint Martin des Champs»

Vitesse .plus de pile au 52 ème kilometre

Vitesse .plus de pile au 52 ème kilometre

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2016
commenter cet article

commentaires

ju 15/02/2017 21:33

Un grand bravo, j’espère que je pourrais faire de même, rallier l'arrivé des 57km.... Il me reste du temps pou me préparer

Roudot 03/08/2016 08:23

Très bel article et superbe vidéo qui m'on rappelé le 37km que j'ai fait.Merci beaucoup..superbe trail

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique