Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 10:47
Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Les Foulées de la Baie

430 ème course

Les Foulées de la baie de Guissény soutiennent cette année l'association "albi"

http://www.laflecheguisseny.fr/resources/Logo+association+albi.png

L’association ALBI est destinée aux patients de «maladies inflammatoires du foie et des voies biliaires.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

J’ai pris, je ne sais pas trop pourquoi, beaucoup de retard sur mes comptes-rendus de course, mais me voilà enfin à jour. D'autant plus que depuis le début de l'année, j’ai eu la chance de participer à des courses assez folles et positives, des courses que j’ai adorées pour plusieurs raisons : ambiance, dépassement de soi, atteinte d’un objectif. Vous savez, parfois certaines courses ne se passent pas comme on l’aimerait, ça arrive, ça m’arrive. Mais n’oubliez pas : parfois on gagne, parfois on.. apprend.

Les 10 km de la baie et moi, c’est une histoire compliquée. Chaque année c’est l’une de ces dates que je programme (préparé ou pas). Guissény c'est le premier dossard de la saison pour beaucoup. Je retrouve des gens formidables que je n’ai pas encore vus cette année. Ca discute et ça discute, je n'ai pas la course en tête, mais au moins j'ai des amis à mes côtés.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

J’arrive donc sur la ligne de départ, pas vraiment concentré, la fatigue de la semaine et un poids qui flirte avec les 85 kg. Je table sur une allure raisonnable de 5’  au kilo, en me disant que si je le sens, je pousserai pour voir si la machine tient. La façon dont j’envisage ce 10 km est simple, pas de gestion, ça passe ou ça casse.

Voilà deux mois que je bosse ma gestion de course pour les trails longs, avec des résultats plutôt très positifs. Une dernière pause sur 10 kilomètres avant d'attaquer 5 trails de plus de 23 bornes.

La particularité de toutes mes expériences de courses courtes est que je finis systématiquement dans un bon état de forme, une fois passé la ligne d’arrivée. J'ai tendance à rester sur mes réserves.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

L’énorme masse de participants s’agglutine sur la ligne de départ et après 5 mn de piétinements, les fauves sont lâchés dans les rues du bourg.

10 h 00, c’est parti, on verra, cela donnera des informations intéressantes sur mon état de forme. Au pire, je prends une claque salutaire. Je préfère voir ça comme une séance en intensité, sans trop forcer, vu que je n’allégerai pas mon entrainement avant le trail Bigouden, et le Défi Glazig dans 15 jours.

 Je ne suis pas inquiet, l’ambiance est au rendez-vous et mine de rien, avec autant de coureurs autour de moi, j'en oublie l'allure, je me laisse porter.

Le but étant de courir sans produire trop d’effort, je ne me suis pratiquement pas échauffé. Impressionnante cette foule qui a envahi la rue et les trottoirs de Guissény. Quelques rares passants, qui ne semblent même pas surpris de voir ce groupe bigarré qui déambule au petit trot dans les rues ensoleillées.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Même si je suis parti un peu vite sur les 2 premiers kilomètres, je rentre dans le bon rythme au 3 ème. On croise un peu de public hyper motivé en ce dimanche matin. J’avance, je sais que j’ai dit coucou à quelques personnes, ça fait toujours un petit coup d’adrénaline lorsque l’on entend son prénom.

La première partie du parcours se fait pratiquement sur route et c’est plutôt roulant avec juste quelques petits faux plats ou légères montées mais rien de méchant.

On atteint le 5 ème kilomètre à ce moment-là. Je fais un tour par le ravitaillement.

Un oeil sur ma montre pour savoir où j'en étais à mi course: 24'16".... bonne allure?, bon chrono?, pas trop vite?. 

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Je me sens pas trop mal mais je ne veux pas m’emballer ce n’est que la mi course et je sais qu’on a des petits chemins et quelques côtes par la suite. Sauf que c’est là où les choses vont se compliquer, on attaque maintenant un long mono trace. C’est juste difficile pour relancer ou doubler et soutenir la bonne allure. Cette portion reste relativement plate et la difficulté est plus au niveau des cailloux, des trous et de l’espèce de sol sablonneux qui alourdit ma foulée et rend la course moins fluide.

Les trous dans le chemin et les différentes natures de sol ne nous permettent pas de lever trop les yeux et de profiter du paysage. A la faveur d'une partie moins cahotique, chacun exprime le bonheur et la chance de pouvoir profiter du spectacle. Le soleil, la mer et un magnifique ciel bleu.

Le groupe s'est étiré et pour l'instant, la cadence est orchestrée par deux filles, ça me convient tout à fait avec un trot tranquille.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

9 ème km, j’ai du mal à garder l’allure du kilomètre précédent, je me suis un peu emballé sans penser que l’arrivée était encore un peu loin. Mais je tiens bon parce que je sais que je peux passer sous les 50’ si je ne lâche pas.
Je vois l’arche d’arrivée au loin, signe que c’est bientôt terminé, j’essaie de remettre un petit coup d’accélération mais ce n’est pas très probant, mes jambes ne veulent plus trop coopérer 100m…50m… et enfin la ligne d’arrivée.

Je termine la course en 49’55" à ma montre et en 50' 18" au temps officiel.

Je suis super content de faire quasi le même chrono qu’à Douarnenez sur un parcours plus difficile.

Je retrouve les copains pour le réconfort après l’effort au ravitaillement de fin. Une part de far est offerte à tous les coureurs.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Tout comme l’année dernière la course n’était pas évidente mais j’aime beaucoup le tracé côtier pour le spectacle magnifique que nous offre cette baie. 

L'organisation est huilée, sans problème. On a affaire à une course parfaitement maîtrisée, les organisateurs connaissent bien leur affaire. Tout ce qu'il faut est là. Quelque soit le temps réalisé, bravo à tous les coureurs. Merci à tous les excellents photographes.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Résultats officiels :

Temps: 00h50'18"

361 ème sur 943

23 ème M3h sur 79

Moyenne 12,05 km/h

soit 4'59" au kilo

 

Un verre pliable et un stylo en cadeau.

Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie
Les 23 ème Foulées de la Baie

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour le Trail « Les 23 km du trail Bigouden »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article

commentaires

Serge 31/01/2017 13:10

Salut Dominique,
Belle performance. On aura du "grand" Dominique en 2017. Je n'ai pas eu l'occasion de te saluer à Guissény. @ très bientôt sur les courses. Serge

penfoultreize 30/01/2017 11:56

bravo dominique!

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique