Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 07:09
Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017

Les Foulées Loperhetoises

(454 ème course)

8 ème épreuve du challenge de l'élorn 2017

Le parcours de 14,6 Kms est constitué de 2 boucles : une de 6,5 et une autre de 8,1 kms tracées dans la campagne Loperhetoise.

Comme les années passées, l'Amicale Laïque de Loperhet propose aux coureurs à pied un parcours sélectif, constitué de routes et de chemins, avec une vue sur la rade de Brest. Les Foulées de Loperhet constituent également la  8ème épreuve du Challenge de l'Elorn.

Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017

C'est ma 10 ème participation, et cette fois le soleil était bien présent au départ de cette journée festive, mais il manquait un peu de chaleur pour une mi-juin.

Cela n’a pas découragé ni, empêché près de 210 concurrents très décidés, à prendre le départ des 15 bornes; tous armés d’une bonne dose de motivation et d’enthousiasme à l’idée de savoir que cette épreuve est une des plus difficiles du Challenge.

Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017

5,4,3,2,1, C'est parti............................ A 10h, je passe la ligne d’arrivée (enfin de départ d’abord) et c’est parti pour un peu moins de 15 km. (Non je ne suis pas au 1er rang sur les photos)

C'est toujours un départ embouteillé, au 1er km je regarde mon chrono, plus de 5' 40". Au 2 ème km, j’en ai déjà marre. En fait, je suis parti trop lentement et je me dis qu’à cette allure là ça va être long. Mais je me moque de moi-même et je continue.

Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017

Je suis bien et le rythme me semble confortable. Je n’ai pas forcément envie de me faire trop mal.  2, et 3, 4…les kilos passent. Depuis le début je reste la main sur le frein, je passe le 5 ème en 24'25". Pas de quoi avoir ma photo dans une revue sportive, mais je suis content. C’est le premier ravitaillement, je bois, je m' asperge d'eau et je continue. 

Les Foulées Loperhetoises 2017

Et me voilà reparti, une petite descente, c’est top pour reprendre de la vitesse et reposer un peu les muscles. J’essaye d’observer un peu autour de moi, mais je suis trop concentré dans ma course.  Kilomètre 6, me voilà revenu rue du Stade et passage sous l'arche, ("mais c'est pas fini") j'enchaîne sur la deuxième boucle.

Les Foulées Loperhetoises 2017

Bon, c’est pas tout mais arrivé au 10 ème kilo en 50'30", j’ai un petit coup de mou et là je réalise qu'il reste 5 bornes encore.

J'avale un gel, je reprends ma respiration et ça repart en mode plus cool où je me sens mieux, je ne force plus et je vois s'éloigner mes compagnons de route.

C'est toujours le même circuit, je sais que les trois derniers kilomètres sont en montée. Ce qu’on aime tous dans ces courses, c’est qu’on sait d’avance qu’on va s’en prendre plein les jambes, plein les poumons et plein la tête : c’est pour ça qu’on vient.  La grimpette de plusieurs kilomètres qui nous amène à l'arrivée ne déroge pas à cette règle.

Les Foulées Loperhetoises 2017
Les Foulées Loperhetoises 2017

Nouveau ravitaillement, ça va mieux, je me sens requinqué. 
Je me souviens l’année dernière d’avoir eu un peu de mal à passer ce cap mais là ça allait parfaitement bien. 

J’arrive même à accélérer un peu, je souffre mais je tiens bon. Je double les coureurs qui m'ont lâché tout à l'heure, ça fait plaisir. 

C'est la dernière grosse côte qui nous mène à l'arrivée, et je suis un peu entamé mais ça roule, je commence à savourer d’avance l’idée de franchir la ligne finale.

Pas question de mollir, dernier virage à droite, je vois la ligne d’arrivée, c’est le moment de sprinter et de tout donner.  Sur la ligne, le chrono affiche 01h16mn. 

 

Les Foulées Loperhetoises 2017

Aujourd'hui j'avais les jambes (deux en tout), je monte sans problème les 3 derniers kilos pour finir en boulet de canon, m'octroyant même un sprint acclamé par les spectateurs. Au final, un temps qui ne défraiera pas la chronique locale mais c'est quand même la preuve que je retrouve un peu de vitesse. Pas de crampe, pas de souffrance, contrat rempli.

Lorsque l'on met toutes les chances de son côté, on parvient à ses fins.

Le running est un sport exigeant même si ça doit rester un plaisir, c’est un combat contre soi-même.

Les Foulées Loperhetoises 2017

Cette course est vraiment une perle, j’ai pris un certain plaisir à la courir, pas très vite certes, mais juste assez pour apprécier.

 L'organisation est au top, ne changez rien : merci aux bénévoles qui ont été très "supportifs" sur le parcours.   Merci à tous les photographes pour les superbes photos. 

Résultats officiels :

Temps: 01h16'40"

143 ème sur 215

11 ème M3h sur 25

Moyenne 11,60 km/h

soit 5'10" au kilo

 

Un tee shirt en souvenir.

Les Foulées Loperhetoises 2017

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous .

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

« Foulées de Coray »

Vitesse

Vitesse

Denivelé

Denivelé

Parcours

Parcours

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article

commentaires

Serge 28/07/2017 13:28

Salut Dominique,
Oh, oh, on se calme !!!!
Je n'arrive plus à suivre compte tenu de la périodicité des comptes rendus.
Le blog est devenu "journalier" ou quoi !
Bravo le coureur et le narrateur (oups, c'est le même)
Serge

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique