Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 12:10
Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Semi marathon de l'île de Batz

458 ème course

La petite île d'Armorique ne résiste pas à l'attrait touristique sportif et organise tous les ans sa course : "Le 31 ème semi Marathon". Deux épreuves au programme : Un tour de l' île pour le 10,5 km et pour l'épreuve reine le semi deux tours.  C'est par un temps chaud et lourd comme sait en avoir la Bretagne que 1000 concurrents se sont alignés sur le 10,5 kilomètres, et 250 sur le semi marathon. L’île de Batz doit son nom à son faible relief, elle apparaît sous la forme latine « insula Battha » en l’an 884, l’île Basse, mais les coureurs ne vont guère se montrer d’accord avec cette appellation, les raidillons et les côtes faisant  mal aux jambes.

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Mes Vacances au pas de course.

 « Il y a le ciel, le soleil et la mer », chante un poète, je rajoute et la course à pied.

Bien affûté après les courses de Mai et Juin et une semaine après le semi de la Transléonarde, j'ai coché sur mon calendrier, le semi de l'île de Batz avant d'attaquer les dernières étapes des Challenges de l'Elorn et Penn ar Bed. 

Après avoir garé la voiture à Roscoff, avec Christiane direction l'embarcadère. Un euro de réduction pour les coureurs sur le ticket aller retour.

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

 Juste le temps de traverser la digue que l'on embarque pour un dépaysement complet...

 Beaucoup de coureurs sont venus en famille pour pique-niquer avant la course comme nous.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, l'île de Batz fait partie des îles du Ponant située au nord du Finistère. Faisant face à Roscoff à deux miles des côtes continentales, l'île s'étend sur 3,5 km de long et 1,5 km de large, et 12 km de côtes pour un peu plus de 500 habitants. Elle est séparée du continent par un étroit couloir où règnent de violents courants. 

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

L’été n'est pas tout à fait là, un ciel mitigé attend les coureurs sur l’île de Batz, mais le soleil montre le bout de son nez. Après un petit quart d’heure de bateau, direction le barnum pour récupérer tranquillement mon dossard. Le sésame en poche, nous partons à l’assaut de l’île à la découverte des richesses insoupçonnées du caillou. Au lieu dit "Pors Melloc" une pause café chez des amis avant d'aller déjeuner.

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

De retour au bourg, la course monopolisait maintenant l’attention de toute l’île. Il y a du monde partout. L'épreuve a beaucoup de succès, mais autant de monde en une seule journée, et si on rajoute les touristes pour la plage du dimanche, il y a près de 4000 personnes sur l'atoll.

Nous assistons au départ du 10 km avant d'aller me préparer.

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Bon, fini de rigoler, c'est à mon tour. Je n’étais pas vraiment convaincu de pouvoir faire une performance inoubliable sur cette course difficile. De plus tout le monde le sait, les îles ne sont pas forcément plates (Altitude max 33 mètres) et c'est donc sur un terrain vallonné que nous allons parcourir le semi, partagé entre petites routes et sentiers plus ou moins sablonneux. Après un semblant d'échauffement, je prends place sur la ligne de départ. Je me suis bien placé au départ, ce qui va m'éviter de rester coincé dès le début dans l'entonnoir des ruelles, et venelles.

Avec un léger retard le départ est donné. C’est la grande bousculade, avec d’emblée un petit raidillon puis un goulot d’étranglement. C’est la foire d’empoigne avant de trouver sa place et son rythme sur des sentiers qui se tortillent à travers l’île. Etant parti, aux avant postes du peloton je suis légèrement plus vite que prévu. C’est très gratifiant. Génial !

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Le premier kilomètre est toujours un peu compliqué puisque je suis en plein milieu du pack. Il faut jouer des coudes, je manque même de m’étaler à un moment donné en me prenant dans les pieds d’un coureur que j’essaie de dépasser. Les sensations sont bonnes, le premier kilo en 4'58" , tout baigne, pourvu que cela dure. Il faut monter vers le phare, les jambes sont encore un peu raides et la foulée pas encore fluide. C’est vrai que d’habitude je m'échauffe un peu plus. La descente qui suit me permet de bien me décontracter et de retrouver de la vélocité tout en soufflant un peu. Super, en plus je double des concurrents. L'organisation a placé un ravitaillement en eau et en éponges tous les kilomètres et demi, c'est magnifique.

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

 Les deux kilomètres suivant se déroulent sans problème avec un pack qui s'est effiloché. Je cours maintenant avec aisance. Je passe au cinquième  kilomètre en 25'05 toujours un peu au dessus des 12km/h. Les ravitaillements sont simples, efficaces et biens fournis, il fait chaud et lourd. Le premier  tour est bouclé en 53’25" avec de très bonnes sensations. Les dix premiers kilomètres se sont plutôt bien déroulés, fidèle aux entraînements, il m'aura fallu attendre 30 minutes pour que le mode "Pilote automatique" se mette en marche. J’ai pris du plaisir à courir cette première boucle, mais je suis incapable de dire à quoi je pensais, je crois que je m’étais enfermé dans un monde parallèle. Niveau cardio, rien à signaler. 

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Dans le deuxième tour, premières satisfactions, j’ai  doublé des personnes qui commençaient à faiblir dans la montée du phare. Un petit peloton était à 100 mètres devant, je me suis dit que je serais bien parmi eux. Jamais, je n'aurais cru prendre un tel plaisir à la vue des ravitaillements sur cette deuxième boucle.  Les petites pauses rafraîchissantes et désaltérantes sont vraiment bénéfiques et nécessaires pour tout le monde. 15 ème kilo en 01h18' et bingo, deuxième satisfaction! C’est gagné j'ai intégré le peloton. Et cette petite voix intérieure qui me disait : " C'est bon continue".

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

C'est un manque de confiance qui m'a fait rester dans la foulée de mes trois camarades.  Et que dire de l’ambiance : c' est une véritable fête, les spectateurs et les bénévoles présents tout au long du parcours rendent l’épreuve magique.  01h39 au kilomètre 19, contrat quasiment rempli, je me sens alors pousser des ailes.  Plus que 2000 mètres, une petite accélération après les jardins et je laisse mes compagnons de route sur place, un effort bien géré, l'entrée dans le bourg qui approche. Je termine les 2,2 derniers kilomètres à près de 12,8km/h de moyenne, le tout poussé par les encouragements des spectateurs venus se masser sur les derniers hectomètres.  Je passe finalement la ligne en 01h49'42".

Semi marathon de île de Batz
Semi marathon de île de Batz

Globalement satisfait de ce temps, j’ai surtout eu l’impression de bien maîtriser ma course. Jamais à l’agonie, une allure dans l’ensemble très bien maîtrisée, j’attendais pourtant le « mur » au 15 ème kilomètre qui n’est jamais arrivé. Une journée mémorable aussi bien pour les bénévoles et organisateurs que pour les sportifs, venus souvent en famille ou entre amis.

« C'est ici qu'il fallait être aujourd'hui ». Un rendez-vous immanquable pour l'année prochaine. En résumé :  cette sortie, je la conseille fortement en club ou en famille.

« Magique » c'est le mot qui résume l’impression que retenait chaque coureur après cette superbe journée passée sur l’île enchanteresse de Batz.

Résultats officiels :

Temps: 01h49'42"

95 ème sur 207

7 ème M3h sur 19

Moyenne 11,50 km/h

soit 5'13" au kilo

 

Un tee shirt en souvenir

Semi marathon de île de Batz

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

« Foulées Thuriennoises »

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article

commentaires

Serge 03/08/2017 13:15

Salut Dominique,
Je ne sais pas ce que j'aime le plus chez toi. Ta façon de courir ou ta façon de rédiger le compte rendu.
@ très bientôt, mon ami. Serge

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

916 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique