Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 07:52

 

 

 

Vannes

Vannes1.jpg

 

Le Marathon de Vannes, deux boucles .

 

L'occasion, non sans effort, pour les 2 200 marathoniens de parcourir les 42,195 km des Remparts de Vannes jusqu'au stade Kercado, après avoir emprunté les sentiers côtiers, traversé le port de Vannes, filé jusqu'à l'Ile de conleau et visité la ville historique.Vannes2.jpg

 

Mon Quatrième Marathon,  une autre dimension ! 

 

Un loisir qui favorise la forme et donne la motivation pour relever des défis.

 

Beaucoup de monde 2200 coureurs sur la ligne de départ.

Après un superbe feu d'artifice tiré du château,  le départ est donné, je vais devoir marcher jusqu’au franchissement de la ligne et courir au ralenti pendant au moins 500 mètres pour réussir à sortir de l’amas compact des coureurs.

Il y a du monde et je ne suis pas habitué à courir dans la foule, c'est impossible

d'accélérer, je me fais bousculer sans cesse. J'arrive à prendre mon allure qu'à partir du deuxième kilomètre. Ca bouchonne encore un peu  au troisième mais ensuite ça déroule et l'horizon s'éclaircit. 

Je suis  bien, la première heure passe très vite. Je me dis que si je continue comme ça je devrait pas être trop mal. J'arrive au Semi, et  j'ai juste le temps de regarder ma montre avant de saluer des gens qui m'encouragent, ça fait plaisir. Passage au semi en 01h52 minutes.

Au cinquième ravitaillement, il n'y a plus trop de bousculades. Je prends une bouteille d'eau et je me dégage, je l'utiliserai un peu plus loin. Beaucoup de coureurs ont ralenti ou commencent à marcher, ils sont partis trop vite. Moi je me sens très bien, j'ai même envie d'aller un petit peu plus vite mais je patiente, je sais que  la route est encore longue.

Je vais faire une bonne course tranquille sans usure jusqu’au 30ème et là la fatigue va

 se faire sentir. Je vais tenir mais c’est un état bizarre que je ne connaissais pas.

Je m'asperge d'eau à chaque fois que c'est possible, cette sensation de fatigue revient régulièrement et cela jusqu’à l’arrivée. Mais je m’enferme dans ma bulle et je me concentre sur ma gestuelle de course et je tiens jusqu’à l'arrivée.

Un marathonien pour moi est un coureur, pas un marcheur et malgré ma fatigue, je ne vais pas marcher, j'ai trouvé ce parcours très agréable et pas si compliqué que cela.

En entrant dans  le stade, il reste un tour de piste à faire, je suis porté par la foule, la musique et le speakeur, mais je ressens une très grande frustration en regardant mon chrono, pendant toute l'épreuve j'étais bien physiquement, pas de soucis, pas de souffrance physique ou morale, au niveau alimentaire aucun problème, juste un manque de sommeil qui gâche tout. Encore une leçon pour la prochaine édition. 

Je sais maintenant qu'il ne faut pas prendre le départ de ce genre d'épreuve si on est pas à 100% de ses moyens.

 

CIMG0078.JPG

 

CIMG0081.JPGSuperbe ambiance sur ce marathon avec des animations tout le long de la route. Des encouragements sur tout le tracé et un bon esprit.
Bon et bien la barre des 04h00 sera pour une prochaine fois dommage que mon corps m'ait lâché pour les sept derniers kilomètres. Mais je sais très bien que de m'étre levé tôt et d'avoir fait la route jusqu'à Vannes avant le départ n'était pas serieux.

 

Je vais  maintenant me refaire une santé et ensuite place au semi marathon de St Pol Morlaix le 31 Octobre...

Bon j'irai chercher le chrono.......

Prochain objectif majeur le marathon  de Nantes en Avril 2011, repartir à l'assau de cette barre des 04h00.

J'aime cette épreuve, c'est une sorte de challenge avec moi-même ! Ce sport se pratique dans une bonne ambiance et j'apprécie tous ces instants délicieux où la pensée s'évade."

Les endorphines, qui sont des dérivés de la morphine, sont produites par le cerveau à la suite de l'échauffement du corps, pendant et après la course, on éprouve une sensation de bien-être qui peut durer plusieurs heures."

Vannes3.jpg

 

Moyenne 10,01 km/h

 

Video Marathon de Vannes Visible de dos à 01'26"  Vannes6

clic droit sur le lien puis sur ouvrir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Marathons
commenter cet article

commentaires

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

808 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique