Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 08:48
14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

Foulées Brin d'Avoine

441 ème course

Le logo du Challenge Penn Ar Bed

L’association « Courir avec brin d’avoine » en partenariat avec L’ULAQC est heureuse de nous accueillir sur le site de Creac’h Gwen à Quimper, pour la quatorzième édition des Foulées Brin d’Avoine qui font partie du challenge Penn Ar bed.

Tous les ans au mois d’avril, « Courir Avec Brin d’Avoine » organise une course sur route.
2 courses au programme de l’après midi, une marche randonnée et des courses enfants.

Tous les ans, plus de 500 coureurs participent aux foulées brin d’avoine, désormais réputées pour la qualité de l’organisation.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

BRIN D’AVOINE est une coopérative biologique implantée à Quimper. Le magasin dispose d’une surface de 840 m² proposant à la vente des produits issus de l’agriculture biologique et des produits diététiques naturels.
Vous y trouverez aussi une large gamme de fruits et légumes frais, de saison.
BRIN D’AVOINE soutient ainsi depuis 25 ans les petits producteurs locaux et artisans de Bretagne en proposant leurs produits à la vente.
Une équipe de professionnels est à votre service pour vous guider et vous conseiller.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

Le 10 km et moi, c’est une histoire compliquée. Mon Record Personnel reste bloqué depuis deux ans à 44 minutes et quelques secondes.

Régulièrement, je me dis qu’il faut que je réveille un peu de vitesse en moi, c'est loin d’être naturel pour moi de mesurer mes progrès. L’année dernière, je devais profiter du challenge pour faire des 10 km. Résultat, pas vraiment motivé et incapable de me concentrer sur mon allure objectif, j’abandonne par lassitude au bout de trois épreuves, ridicule.

Mes entraînements purement orientés sur les trails ont pris le pas sur toutes mes participations à des courses de ce format. Je préfère de loin les semi, pour y travailler dans des allures proches du seuil, au milieu de mes prépas.

Cette année j'ai l'ambition de terminer le challenge Pen ar Bed (sept épreuves) en faisant tomber mon R.P.

Cet après midi je "découvre", première participation aux Foulées de Brin D'avoine avec encore dans les jambes les 15 bornes et les 1000 marches d'hier soir.

Je me fixe aujourd'hui un objectif de moins de 55 minutes.

14 ème Foulées Brin d' Avoine

J’arrive donc à Quimper pas vraiment entraîné pour ça, avec la fatigue d'hier et un poids qui flirte avec les 82 kg, résultat d’une absence totale de motivation pour surveiller mon alimentation depuis mon retour de l'Ecotrail de Paris.

Retrait du dossard, bonjour à Fabrice qui a revêtu aujourd'hui la tenue de speaker.

Oulala,.. l'échauffement n' est pas génial. Heureusement, je n'ai pas de cardio pour ne pas encore plus me troubler. Les pulsations, malgré mon allure touristique, doivent être hautes. Pas relâché pour un sou, il n'y a pas de doute, je suis en train de baliser comme un débutant au milieu des 560 inscrits, sur la ligne de départ.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

16h00, le départ sonne et c’est parti sous un beau et chaud soleil. Tout le monde joue des coudes pour pouvoir trouver son allure et avoir assez d’espace pour évoluer tranquillement. Petit regard à ma montre, je vois qu’au bout d’environ 250 m la cadence est rapide. Je me fais gêner plusieurs fois par des coureurs voulant doubler en forçant littéralement le passage dans le premier virage.
J’arrive néanmoins à trouver ma place et ma cadence habituelle au bout d’environ 500 m. Je préfère légèrement accélérer afin de gagner du terrain sur cet immense peloton.

Je termine le premier kilomètre en 4'40", le deuxième en 09'34". Les sensations sont devenues bonnes, même très bonnes. Ca va plutôt vite.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

Le deuxième tour se déroule merveilleusement bien. Seul bémol au programme : la chaleur. Je commence réellement à cuire et à avoir la gorge sèche. Moi qui ne suis pas habitué à boire lors de mes entraînements, je me dis que je dois vite arriver au ravitaillement pour me désaltérer et  me rafraîchir un peu. Au ravitaillement, j’arrive à attraper un verre d’eau et à boire quelques gorgées. Ça suffit pour continuer sur ma lancée et  passer la mi-course sans trop de problèmes en 24'47. L’avantage d’un parcours en boucles c'est que l'on peut jauger l’effort restant.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

Je peine à maintenir mon allure dans le début de la dernière boucle. C’est là que la partie se complique un peu. J’avoue avoir pas mal ralenti entre le 7 ème et le 8 ème kilomètre. Néanmoins au 9 ème j'ai réussi à reprendre un peu de vitesse et à doubler plusieurs concurrents qui ont commencés à bien ralentir dans cette partie montante face à un petit vent . Il y avait même plusieurs personnes qui marchaient.

La suite s’est déroulée sur la même allure, mais je sentais que je devais de plus en plus puiser dans mon énergie afin de donner assez de puissance à mes jambes pour tenir le cap. À l’approche du dernier virage,  j’ai commencé à me sentir moins bien.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

J’ai dû me battre avec mon mental pour continuer sur ma lancée et arriver le plus vite possible. Même si à ce moment-là je me doutais que mon objectif de terminer en moins de 55 min était gagné, je ne voulais absolument pas ralentir. Hors de question.

Le public était de plus en plus présent, l’arrivée approchait à grands pas, j’ai donc arrêté de penser et j’ai laissé mes jambes avancer grâce aux encouragements et aux applaudissements des spectateurs.

Les 100 derniers mètres, j’entame un sprint final. Petit regard sur ma montre, je vois affiché 12,5 km/h. Les dernières foulées et j’arrive à dépasser celles et ceux qui sont allés au bout d’eux-mêmes, mais qui ne lâchent rien.

Je vois l'arche jaune, et ne pense qu’à une chose : passer la ligne et arrêter ce chrono. Je fais abstraction complète des gens autour de moi, j’entends les applaudissements, les encouragements et quelques commentaires, mais je suis tellement concentré que je ne vois rien à part la ligne d’arrivée.

Au final je la franchis et arrête ma montre qui affiche  51' 46"  soit 5,11 au kilo.

J’avoue qu’à ce moment-là, je n’en peux vraiment plus. Je suis épuisé par la chaleur, et j’ai vraiment besoin de boire. Par contre, je n’ai absolument pas mal aux jambes ni de difficultés à respirer.

14 ème Foulées Brin d' Avoine
14 ème Foulées Brin d' Avoine

J’ai fait le job.
Bon en tout cas satisfait du chrono, je vais poursuivre le bloc de vitesse commencé et voir s'il continue de porter ses fruits. Prochain 10 km, il va falloir passer sous les 50' ,ça serait pas mal.

Résultats officiels :

Temps: 00h51'46"

323 ème sur 526

16 ème M3h sur 30

Moyenne 11,60 km/h

soit 5'11" au kilo

 

Un panier de produit Bio en cadeau souvenir.

14 ème Foulées Brin d' Avoine

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

18 kms de l'Aber Wrac'h

« Hermine Trail  »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 08:13
Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Brest Urban Trail

440 ème course

Les Ateliers des Capucins et son téléphérique accueillent le Brest Urban Trail et son village.

Le parcours, il s’agit d’effectuer une boucle au départ du plateau des Capucins à travers la ville via des endroits insolites, certains bien connus des Brestois, d’autres beaucoup moins, il y aura des surprises dans le 15 km "By Le Télégramme".

Il est composé, de deux boucles, la première de 6 km environ, côté rive droite, la seconde de 9 km côté rive gauche. La première boucle se termine en passant aussi par les Ateliers, qui est donc la zone de relais pour les duos.

Il y aura deux ravitaillements, aux 6 km et 12,5 km.

Un parcours très sympathique, avec de la verdure, du bitume, des escaliers, des bâtiments.

Une partie des bénéfices sera reversée à l’association "Rêves de Clown" qui intervient auprès des enfants (et d’adultes aussi) en milieu hospitalier.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Résultat de recherche d'images pour "gif je suis a la bourre"

Une fois rendu au plateau des Capucins, je me dirige au fond des Ateliers pour retirer mon dossard après avoir repéré mon numéro sur la liste des 1200 candidats. Je me rends à la table où des supers bénévoles me donnent un sac avec le sésame et une puce de cheville. Le dossard est original, une très bonne idée d’inclure une image de ce qui nous attend en l’occurrence " des escaliers " et le logo de l’épreuve. Je profite pour faire le tour des innombrables animations et ateliers sportifs du village course.  Il est 18h00, je retourne me changer, pour une fois je suis large niveau timing …
Je suis quasiment prêt, reste plus qu’à accrocher le dossard et la puce.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Le coup de feu retentit, en route pour l’inconnu sur ce Trail Urbain Brestois. Super, ça commence par de la descente sur la rampe des Capucins. Le peloton n’a même pas eu le temps de s’étirer que nous voilà rassemblés pour affronter la  première  difficulté. Virage à gauche rue du Cap Nord, ça va nettement moins vite, ça monte, ça monte pas mal même, premier kilo en 4'58", aspiré par les coureurs du duo, c'est trop rapide pour moi.     Traversés du rond point de l'Harteloire et c'est parti pour trois bornes dans les bois de Kervallon, avec des marches… les premières, je les enchaîne par 2 en courant, tout va bien, ça monte, ça descend, ça tourne avec des escaliers….

Je suis dans un bon petit peloton et l’allure est bien rapide.

C’est grisant car j’ai la forme et je sens que je peux aller plus vite encore.

4 ème kilo retour sur le bitume, rue Dupuy de Lôme.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

5 ème kilo en 26'40", le parcours nous fait passer par la rue St Malo sans éviter les fameuses marches qui nous ramènent sur le plateau.

Quelques zig et zag avec bien sûr des marches et nous arrivons sur la passerelle d'entrée dans les Ateliers.

Passage sur la ligne de départ et c'est parti pour la deuxième boucle cette fois rive droite.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

C’est une autre partie de course qui démarre ici, nous entrons dans un univers complètement urbain, on change complètement de décor.

Descendre la rue de Pontaniou avec un petit tour dans le parc histoire d'emprunter quelques marches supplémentaires avant de passer sous le pont de Recouvrance.

Un passage à l'intérieur du musée de la Tour Tanguy.

On longe ensuite l'arsenal en empruntant le jardin des explorateurs.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Une visite dans les couloirs du lycée Javouhey.

Marches de toutes tailles, hautes, petites, courtes, longues, rues plus ou moins pentues, les difficultés s'enchaînent, il faut trouver le bon rythme pour ne pas se brûler les cuisses.

La traversée du Pont de Recouvrance au dessus de la Penfeld  est vite avalée. Au bout, quelques marches à descendre avant de monter le Boulevard de la Marine direction la préfecture maritime et le cours Dajot.

Au kilomètre 10, on a droit à un splendide aller retour dans l'escalier du parc à chaînes.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Nous mettons ensuite le cap vers l’emblématique Place de la Liberté par la rue Colbert.

Entrée dans la Mairie par la petite porte de la rue Jean Jaurès et c'est parti pour l'escalade des 6 étages.... Il faut gravir au sommet de l’hôtel de ville, ça pique.....Un bonjour à monsieur le Maire en passant avant de traverser de par en par l'édifice pour ressortir rue Glasgow.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Je n'étais pas au bout des surprises !! A suivre une entrée dans la maison de l'escalade "The Roof" avec le deuxième ravitaillement blotti à l'intérieur.

Brest Urban Trail

On foule le bitume de l' avenue Foch avant d'aller visiter la Fac des lettres et des sciences humaines.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

J’en remets un peu dans la descente de la rue Duquesne pour contourner les halles St Louis.

Encore une surprise la traversée de l'hôtel 4 étoiles "Océania", l'occasion de découvrir l'intérieur d'une véritable institution de la cité du Ponant.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Nous enchaînons ensuite la descente vers le pont de Recouvrance par la rue de Siam et les petites rues et escaliers du quartier.

Les escaliers ne se passent plus 2 par 2 depuis un bon moment. 
1 par 1 peu efficace, j'ai l'impression de trottiner sur place.
2 par 2 en courant,  musculairement je n'y arrive plus.
Du coup j'en suis à 2 par 2 en marchant, les mains sur les genoux la plupart du temps.

Il y aura plus de 1000 marches en tout.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Même souci en descente, c'est 2 par 2 aussi, un peu de côté, avec une vigilance maximale, je mets le frein à main quand cela est nécessaire pour ne pas prendre de risque.

Il faut trouver le bon rythme pour aller vite tout en ménageant jambes et articulations.

Revenu rive gauche, c'est la rue Branda et la rue de Pontaniou qu'il faut monter pour rejoindre le nouveau quartier des Capucins.

Dans ce dernier kilomètre, la fatigue vient et le rythme baisse.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

L'entrée dans les Ateliers, encore quelques marches à descendre.

C'est au sprint que je finis avec ma partenaire du jour, nous passons la ligne après 01h33' de course. Quel plaisir de finir sans difficulté après les nombreux passages dans les bâtiments. 

Je suis très content de ma course, les jambes sont là.

Succès incroyable pour cette première édition. Pas moins de 1500 traileurs ont donc envahi les rues de la cité du ponant pour en découdre sur un parcours qui n’avait pourtant rien de facile. Mais il a plû à tous et certains se souviendront certainement encore longtemps des 1000 marches.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

L’ambiance est vraiment à la gaieté dans ce magnifique espace.

Découvrir la ville a fait plaisir à beaucoup.

Un ravitaillement final gargantuesque, des bénévoles aux petits soins et cerise sur le gâteau, une petite mousse avec son verre en cadeau.

Quelques points à noter :
- balisage parfait.
- nombre de bénévoles incroyable, le balisage était presque inutile, il suffisait de chercher le bénévole suivant en jaune fluo un peu plus loin.

- Côté parcours, cette découverte de Brest a été un pur bonheur, de beaux passages, de chouettes panoramas.
 

En bref, une course sympa avec une organisation proche de la perfection pour sa première édition.

Il me reste à bien récupérer pour pouvoir enchaîner avec les 10 bornes des Foulées  Brin d’Avoine à Quimper demain après midi.


Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Résultats officiels :

Temps: 01h33'23"

469 ème sur 850

13 ème M3h sur 22

Moyenne 09,90 km/h

soit 6'00" au kilo

Souvenir de la 1 ère édition.

Brest Urban Trail
Brest Urban Trail
Brest Urban Trail

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à demain pour les 10 kms 

« Foulées de Brin d'Avoine »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 15:25
Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Ecotrail de Paris 

439 ème course

Ecotrail est disputé sur sentiers et chemins balisés et couru en semi-autosuffisance. Un ravitaillement tous les 23 km est prévu par l’organisation ainsi que quelques points d’eau. Le coureur doit donc prendre en charge une partie de son ravitaillement et courir avec une réserve d’eau. La distance est de 80 kms en ligne avec une arrivée au 1 er étage de la tour Eiffel (373 marches).

Un parcours atypique pour découvrir la région Ile-de-France autrement. De l'Île de Loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines, en passant par le Bois de la Roussière, la forêt Domaniale de Versailles, le Bois du Pont Colbert, la forêt Domaniale de Meudon, le Domaine de Saint Philippe, le Domaine de l'Observatoire de Meudon, la forêt Domaniale de Fausses Reposes, le Domaine national de Saint-Cloud, l'Ile Saint-Germain, l'Ile aux cygnes, les quais de Seine et le premier étage de la Tour Eiffel, les participants au Trail 80 km de Paris vont vraiment allier Histoire et Nature au sein d'une seule et unique course.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Avant tout, un merci à nos sponsors sans qui ce voyage n'aurait pas eu lieu.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Par où commencer ?

Deux jours à Paname avec le 80 km en point d'orgue, il m'est difficile de coucher tout cela sur l'écran,  je vais tout de même essayer.

Vendredi 17 mars , c'est parti pour le grand objectif 2017, l'écotrail de Paris.

Un départ de Plougastel avec Ghislaine vers 07h00, direction la capitale.

La veille j'avais préparé mes sacs, et vérifié plusieurs fois , peur d'oublier quelque chose.

Le camel-back quand à lui,  est bien rempli, avec ce qui est obligatoire, frontale, couverture de survie, gobelet, sifflet, bande pour strapping, téléphone, brassard réfléchissant et la pochette à déchets, mais aussi ce que j'ai prévu en plus notamment en raison des conditions climatiques : gants, coupe vent, bonnet, pansements, chaussettes et tee shirt de rechange, batterie de secours, viendront s'ajouter avant le départ 1,5 litres d'eau mélangée avec une boisson d'endurance et la réserve alimentaire (10 gels, et quelques pâtes de fruits).

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

13h30 : nous voilà rendus au coeur de Paris sans encombre.

Nous prenons possession de notre superbe roulotte. Le temps de se poser dans notre "home" situé sur les bords de Seine, non loin de la "Défense" et nous partons tranquillement chercher les dossards.

Pour cela il faut se rendre au Parc des Expo porte de Versailles. Premier contact avec les transports parisiens le Tramway "T2".

Sésame en poche, une petite balade au salon "Destinations Nature" et retour à la roulotte.

Le soir, en arrivant au camping, je procède au petit cérémonial d'avant course, je prépare ma tenue pour le lendemain, couvert mais pas trop, avec une veste dans le sac puisque la météo s'annonce incertaine...

6h00 : Entre les paires de baskets, les gels énergétiques, le gâteau sport, les odeurs d'huiles de massage... pas de doute... l'heure d'en découdre approche.

07h00 : Il nous faut rejoindre le site de départ. Bus, RER  2 fois, et encore Bus soit deux heures trente de transport, pour voir enfin l'arche sous lequel vont débuter les hostilités.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Avant le départ, j’avais le secret espoir d’arriver au pied de la tour Eiffel avant minuit, mais pas d’autre chrono, juste suivre le chemin et être régulier pour passer les barrières horaires.

C’est très simple dans ma tête, j’ai 5 courses à boucler - 22 km, 23 km, 10 km, 14 km, 11 km. Je vous jure, pour moi, c'est une technique géniale. Ainsi à chaque ravitaillement, je prends le départ d'une nouvelle course, regonflé, après avoir pris une dizaine de minutes pour bien me restaurer.

Je peaufine les derniers détails de mon sac avant de rejoindre la ligne de départ .

Je me trouve plutôt détendu pour quelqu'un qui va partir pour deux marathons. Il y a énormément de monde sur la prairie qui sert de départ au sein de la base de loisir de St-Quentin en Yvelines. Nous sommes 2087 à vouloir rallier Paris. Le ciel est couvert et la température plutôt fraîche, chacun essaie de se réchauffer comme il peut. 

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

De Saint Quentin en Yvelines au Buc - 23 kms

Heure de passage - 14h39

temps de course - 02h24'53" 

Moyenne 9,47 km/h

Distance depuis le départ 22,9 km

D+ depuis le départ - 246 m.

12h15 : C’est parti pour quelques heures de sport, je suis au milieu du peloton.

La course est ouverte par des chevaux au galop sur un champ tout bosselé.

Il y a vraiment beaucoup de monde et les chemins ne sont pas très larges… pas toujours facile de doubler en ce début de course, mais finalement cela va peut-être au final m'être bénéfique, moi qui ai tendance à toujours partir trop vite. Je suis de ce fait sur un petit 10 km/h, je me souviens des conseils, très roulant sur les 20 premiers km, attention à ne pas se cramer au début. Durant le tour de l’étang, c’est un flux incessant de coureurs stoppés sur le bord du chemin pour réglage du sac, dépose de la veste, serrage des chaussures etc...

Une fois sorti de la base de loisirs, le parcours est un peu urbain. Nous passons le nouveau vélodrome de Saint-Quentin, et arrivons au km 9,7  sur  une passerelle métallique qui enjambe une grosse route. Petit bouchon bien sûr. Une fois arrivée sur cette passerelle, tout le monde se remet à courir, et là, la passerelle se met sérieusement à vibrer. On rebondit littéralement, on voit nettement le sol osciller, c'est bizarre, troublant…

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Je m’hydrate correctement, quelques gorgées de ma boisson isotonique toutes les 15 minutes , et je prends l’équivalent d’un gel tous les 45 minutes, j’en profite pendant que le sucré passe encore.

C'est une partie agréable de la course, on est tranquille, on peut bavarder avec des camarades de course, on enchaîne les km sans y penser. Tout va bien.

Arrivé au premier ravitaillement, au Buc, je suis encore frais et plein d’enthousiasme ; le lieu est convivial, digne d’une fête de village. Les coureurs s’activent : recharge en eau, approvisionnement, étirements.

Je passe environ 10 minutes au ravito et je repars sur un bon rythme même si je sais que les difficultés commencent.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Du Buc à Meudon - 23,1 kms

Heure de passage - 18h23

temps de course - 06h09'10" 

Moyenne 6,87 km/h

Distance depuis le départ 46,1 km

D+ depuis le départ - 588 m.

C’est parti dans la forêt de Meudon pour 23 km difficiles, où s’enchaînent montées, descentes et longues lignes droites monotones.

En fait, la balade se joue essentiellement sur cette partie. Il y a beaucoup de dénivelé et les côtes sont bien casse pattes même en les montant en marchant lentement pour certaines. J’arrive tout de même à relancer dès que le cardio redescend. Je me fais plaisir dans les descentes.

C’est dur, l’effort est constant mais la fatigue ne m’envahit pas.

Sans hésiter j'applique une nouvelle stratégie pour toute la course à savoir: ne pas forcer dans les côtes et marcher. Ainsi le cardio reste bas et je ne tire pas trop sur les cuisses et mollets. Une fois en haut je peux repartir sans difficulté, sur le plat.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Au final, j’ai peu de souvenirs de cette partie au cœur de la forêt, j'ai admiré les bouleaux, observé les fleurs, contemplé les cailloux et les racines. Tout se mélange dans ma tête, je ne sais plus très bien à quel moment et dans quel ordre ceci a eu lieu, le paysage ne changeant jamais.....des longues lignes droites bordées d'arbres.........

Je rage un peu après ma montre, qui ne fournit plus d'informations GPS.

Autour du 35 ème kilomètre mon épaule gauche, qui m'avait fait des siennes ces derniers jours, m'envoie des signaux d'alerte. Aïe! me dis-je, si elle commence à me faire souffrir est ce que je vais pouvoir aller au bout ? Je desserre un peu mon camel-back, je passe 2-3 kilomètres avec l'articulation qui me tiraille mais ça finit par passer. Lentement  la situation s'améliore et bientôt je n'y pense même plus, mais j'ai eu chaud.

En haut d'une bonne série de marches se profile le ravitaillement. Le Château St Philippe à Meudon après 6h de course, il y a du monde, certains sont assis, d'autres allongés. Je fais le plein de ma poche d'eau et m’apprête à repartir quand je décide de me changer. Au sec et au chaud je repars pour la barrière suivante. La vue est magnifique mais Paris me semble encore loin.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

De Meudon à Chaville - 11,8 kms

Heure de passage - 20h22

temps de course - 08h08'19" 

Moyenne 6,14 km/h

Distance depuis le départ 57,8 km

D+ depuis le départ - 1105 m.

Arrivé au 48 ème  juste en haut de l’observatoire, je vois pour la première fois du parcours la tour Eiffel. J’avale un gel et surtout un comprimé de paracétamol pour m’aider à évacuer la fatigue des jambes.

Je rejoins une concurrente qui  n’ a pas l’air bien et souffre d’une crampe à l’estomac. Je l’encourage mais elle refuse d’accepter le challenge que je lui propose : celui de continuer à mes côtés. Elle veut abandonner. Il est 19h30 et la fraîcheur commence à bien se faire sentir. Il faut continuer, ne pas se refroidir. Je repars donc sans elle. Encore maintenant je ne sais pas si elle a pu finir.

La fatigue est très présente. Je pense au prochain ravitaillement   et j'avance plus ou moins bien. Ma montre me lâche définitivement, plus de batterie. J'ai un peu de mal à relancer. J'essaye de ne pas marcher quand c'est plat. Toujours beaucoup de dénivelé. Et encore le même décor de forêt. Il fait plus sombre. La lassitude commence à m'envahir. Je me dis que j'étais présomptueux avec mon objectif de moins de 10h. Il faut tenir ! Je m'accroche et j'avance.

Le ravitaillement à Chaville, au 57 ème km après une longue montée, c'est un grand soulagement. La nuit est tombée, je m'installe sur un banc pour boire une bonne soupe chaude, et me faire quelques sandwichs, Tuc saucisson et Tuc fromage, un festin de roi. C’est reparti au bout de 15 bonnes minutes.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

De Chaville à - Saint Cloud 11,8 kms

Heure de passage - 22h39

temps de course - 10h25'40" 

Moyenne 5,94 km/h

Distance depuis le départ 69.5 km

D+ depuis le départ - 1378 m.

Je repars en souplesse à travers bois, les côtes s’enchaînent encore. Moi qui croyais que ça allait s’aplanir.

Dans la forêt du parc de St Cloud, dans une longue descente je sens une douleur au pied droit. Je me déchausse pour changer de chaussettes et desserrer mes chaussures.

Miracle, petit à petit la douleur disparaît (les endorphines ?) et ma foulée redevient ce qu’elle était, j’ai bien fait de prendre des rechanges.

Je n'ai plus d'indication mais je sens que ma moyenne a pas mal chutée.

C’est encore une partie avec de bonnes montées puis de longues phases de course, je n'arrive pas à reprendre de la vitesse ; je cours, je trottine, je cours. Puis on amorce la descente vers la Seine à partir du 65 ème km.

Le fait de savoir que les côtes sont quasiment terminées, me motive. Je me ravitaille rapidement et refais un complément d'eau. Quelques Tuc ingurgités goulûment et me voilà reparti pour le dernier tronçon urbain. Il est environ 23h00.

Je sens que l’objectif sera atteint, j’apprécie déjà.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

De Saint Cloud au 1 er étage de la Tour Eiffel 11,8 kms

Heure de passage - 00h35

temps de course - 12h21'03" 

Moyenne 5,84 km/h

Distance depuis le départ 80.4km

D+ depuis le départ - 1504 m.

Grande descente, attention les appuis car la fatigue me fait perdre en lucidité. Après la descente, les quais, ah ça va mieux là.  Cette partie est plus urbanisée, je me concentre sur les portions de routes et les carrefours. Je rattrape  un couple qui marche  et ai en ligne de mire un coureur qui boite. Je le rattrape puis un autre fait son apparition. J'avance, et remonte donc des concurrents mais ils sont peu nombreux. Je suis un peu paumé sur les quais, heureusement que le balisage est bien fait car j'avance tout de même au radar. Je me sens bien à nouveau, le profil roulant me repose un peu et je commence à entrevoir une arrivée triomphante à la Tour Eiffel. Mais elle se fait attendre, j'ai beau avancer convenablement je commence vraiment à en avoir plein les bottes.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Les derniers km le long des quais sont interminables. La Grande Dame est mon point de repère et j’ai l’impression qu’elle se dérobe au fur et à mesure que j’avance. Je reste concentré sur ma petite foulée. De pont en pont, de carrefours en trottoirs , me voilà au pied de l’ultime pont.

J’y suis presque. Enfin j’y arrive.

Je suis à présent sur l’esplanade de la magnifique Tour, je serpente au milieu du public . Me voilà enfin aux pieds du pilier Est, prêt à démarrer cette dernière ascension bien verticale. C’est un grand moment de se retrouver ici. Le temps s’arrête lorsqu’on réalise tout ce chemin parcouru pour en arriver là. C’est vraiment chouette de vivre ça et j’ai bien l’intention d’en profiter à fond.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

J’attrape le ticket nécessaire pour entamer la montée, je passe ensuite au contrôle "vigipirate oblige" et je m’élance vers ces fameux escaliers. Je les grimpe tranquillement, en marchant. Je regarde autour de moi, je savoure en prenant mon temps. Je suis heureux de vivre ce petit moment égoïstement.

Heureusement il y a une rampe pour m’aider .

Enfin me voici arrivé sous les crépitements des flashs, je suis la star de cet instant. 12h20 est affiché sur l'horloge. Je suis vraiment satisfait.

Objectif atteint 80km . Quel bonheur !

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Conclusion

La Dame de fer peut être fière de moi !
J'étais déterminé à franchir la ligne d'arrivée "
Winning".

Merci à tous, merci aux bénévoles exceptionnels pour leur bienveillance j'ai une pensée particulière pour les bénévoles solitaires réglant la circulation dans cette nuit froide et venteuse, merci à mes partenaires qui m'ont soutenu, et merci à toutes les personnes qui ont suivi l'événement de près comme de loin. Vous avez assuré.....

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Résultats officiels :

Temps: 12h21'03"

1718 ème sur 1838

45 ème V3h sur 55

Moyenne 6,94 km/h

Temps de course : 11h34'03"

Médaille et maillot finisher à l'arrivée.

Ecotrail de Paris
Ecotrail de Paris

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

15 kms du trail

« Brest Urban Trail  »

Vitesse
Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 09:04
2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Semi Marathon

Locronan - Quimper

438 ème course

L' association, Kemper Kerné Sports, créée spécialement l'année dernière pour l’organisation des deux courses, Locronan-Quimper (21 km) et Plogonnec-Quimper (10 km) remet le couvert. La première édition avait été un succès. Aujourd'hui c'est près de 3000 coureurs qui sont attendus au cœur d’un événement convivial et festif, proposant de nombreuses animations et réunissant 300 bénévoles ainsi qu'un public nombreux pour encourager les coureurs.

Relier Locronan à Quimper, en passant par Plogonnec, trois communes offrant de très beaux sites. Départ (église St Ronan de Locronan),  passage (église St Thurien de Plogonnec) et l'arrivée (rues piétonnes et cathédrale St Corentin). Le parcours est arboré, verdoyant, et avis aux coureurs en recherche de performance, quel que soit leur niveau, il est très roulant, très rapide, propice à la réalisation de jolis temps.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Depuis le début de l’année je ne peux pas dire que le bitume soit ma passion. Ce genre d’épreuve rivé à la montre manque pour moi de liberté, habitué des parcours nature aux décors sympathiques, je sais qu’il faut néanmoins se coller un peu de vitesse pour performer sur d’autres terrains.

La course à pied n’est pas forcément un sport individuel. Pourquoi ne pas courir pour les autres en étant meneur d’allure? . Une expérience à vivre absolument.

Quand Fabrice m’annonce qu'il cherche un meneur d’allure sur le semi, je réfléchis, euhhhh non je ne réfléchis pas et dans toute ma spontanéité je dis « Ouais cool avec plaisir mais en 02h00 ». Amener les coureurs à Quimper en 02h00 c’est jouable juste une semaine avant l'Eco trail.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Au départ, j' étais un peu stressé par le rôle qui m’était confié.

Meneur c’est simple… que nenni ! C’est un sacré job et

en 02h00, pourtant le chrono sur lequel je devais me caler  ne me faisait pas peur. Je fais le choix de ne pas trop m’échauffer

pour ne pas partir vite, je dois suivre un rythme de 5'42"

au kilomètre. Pour m’aider, j’ai un timer qui sonne tous

les kilo, me permettant d’ajuster le retard ou l'avance

éventuelle. J’ai préparé également une tablette sur laquelle

sont indiqués tous les temps de passages. Si avec ça

je n’y arrive pas, je veux bien manger mon maillot.

Il est déjà l’heure de rejoindre le bloc de départ.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Le soleil est bien présent mais accompagné de son ami le vent.

Et c’est parti pour 21 kilomètres de plaisir. Les premières foulées dans les rues de Locronan apportent tout d’abord du calme après le brouhaha de la ligne de départ. Cela indique que mes voisins sont très concentrés et qu’ils ne veulent pas se disperser. Le premier km est toujours un peu compliqué puisque nous sommes en plein milieu du pack. Il faut jouer des coudes, je manque même de m’étaler à un moment donné en me prenant dans les pieds d’un coureur que j’essaie de dépasser. Je suis parti sur le top du chrono officiel et tout naturellement j’ai un peu plus d'une minute de retard à la première borne. Le premier km a été couru en 6 min 26 sachant qu’il faut courir à un rythme de 5 min 42 s pour terminer en 2h00 conformément à mon plan. La traversée du bourg de Locronan se déroule sans problème avec un pack qui commence à s’effilocher.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Nous atteignons le 3 ème kilomètre sans encombre. À chaque marque de passage, mon retard diminue et on commence à courir avec aisance. Le cinquième kilomètre sera couru à l'allure normale, le retard étant rattrapé. Je ne manque pas de vérifier avec Alexandra mon allure tous les kilos annoncés sur le parcours, car avec le GPS une marge d'erreur, même faible, reste possible et des secondes de différence sur quelques km peuvent faire de gros écarts en minutes à l'arrivée. Je suis dans le bon tempo. Et puis mes suiveurs sont très en demande de savoir si l'allure est respectée. Certains croisés au hasard expriment parfois leur désapprobation quand à mes données, n'ayant pas compris que pour avoir le même chrono que moi ben ...il fallait partir en même temps que moi. Du coup s'ils veulent adapter leur allure à la mienne pour terminer en 2h il leur faudra déduire ou ajouter les minutes de différence à leur chrono. Certains ayant démarrés le chrono au passage de la ligne, d'autres sous l'arche rouge et d'autres comme moi au top officiel.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Ça roule à l’approche de la première « difficulté » du jour.

Tout ce que je peux dire, c’est que les 6 premiers kilomètres

sont passés à la vitesse de la lumière. Les choses

vont se corser, autour de moi beaucoup ont commencé

à peiner et à ralentir, je rattrape du monde.

Dans les deux kilos de montée, je suis en dedans mais

c’est voulu. Je me focalise sur le chrono. J’en profite

pour apprécier le parcours en prenant le temps de

lever la tête. Quel plaisir de courir avec une sensation

de facilité. Je rassure mes troupes, « raccourcissez votre

foulée, et tirez sur les bras » le groupe reste compact,

c’est dans un silence religieux que nous effectuons notre

ascension. Les kilomètres défilent, vers le 8ème kilomètre

c’est la bascule. Le parcours nous offre maintenant

4 kilomètres de récup, la descente du Croëzou.

Première moitié de course avalée en passant sous l’arche

des 10 kms en 00h56’49’’. Le rythme est toujours bon, le moral est au beau fixe.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

A force, mon groupe se soude à moi. Les conversations se font plus rares. je continue de les encourager, je me sens très facile mais ne leur dis pas pour ne pas les "casser": j'ose leur avouer que moi aussi j'ai mal aux cuisses d'être en sous-régime et que la douleur est partagée.

15 ème kilomètre, nous rattrapons de plus en plus de coureurs, sans doute partis trop vite. J’essaye de les motiver à s’accrocher à nous mais c’est très compliqué pour eux et inexorablement nous les dépassons. Je suis bien régulier dans les allures, les kilomètres passent entre 5'30" et 5’50". Arrivés à l'entrée de Quimper, des petits raidillons se succèdent et mon petit groupe éclate littéralement, ceux qui ont encore des jambes restent derrière moi, alors que les autres, à bout de forces se laissent distancer.

Je ne vais pas saboter mon chrono (un coucou suisse) pour les attendre. Je me laisse glisser gentiment sur les deux derniers kilos  à 5'40" pour peaufiner le temps.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

On tire sur les bras et cette ultime « difficulté » est avalée en deux temps trois mouvements. Je me dis alors que ça va être la fuite en avant, que tous ceux qui en ont gardé sous la semelle vont décamper pour aller grappiller de précieuses secondes dans leur quête de record personnel. J’ai affaire à des coureurs attentifs et prudents. Ils attendent en fait mon signal.

« Ceux qui sont bien peuvent y aller. Il reste à peine un kilomètre et demi, tout plat, allez-y, donnez tout  ».

Et là, ça déboule de tous les côtés. Les petites tapes amicales affleurent sur mes épaules et les premiers remerciements sont lâchés au moment de me doubler. Ceux qui n’ont pas tenu la route et ont lâché prise n’étant plus là, je me retrouve quasi seul dans le dernier kilomètre. Je ne cesse de me retourner pour chercher des coureurs à emmener. Du coup, je me rends compte que je me suis laissé emporter. Je lève donc le pied dans les 300 derniers mètres.

Les derniers mètres se profilent, mes amis d’une course m'ont faussé compagnie dans un sprint final tandis que j’accompagne la dernière de ma troupe qui semble en difficulté.

Je franchis la ligne. 02h00'17". Contrat rempli ....

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Il est temps d’ôter mon harnais et mes 4 épingles à nourrice pour prendre la direction du ravitaillement final.

Gros soucis : Pas de temps réel sur le semi, le tapis au départ n’a pas fonctionné… Certains ont franchi la ligne de départ 1 voire 2 minutes après le coup de pistolet....dommage.

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Résultats officiels :

Temps: 02h00'17"

1495 ème sur 1784

77 ème V3h sur 96

Moyenne 10,54 km/h

soit 5'42" au kilo

 

Le même " triste tee-shirt souvenir " que l'année dernière. 

2 ème Semi Locronan - Quimper
2 ème Semi Locronan - Quimper

Ces cadeaux de bienvenue sont un petit plus, un souvenir à ramener à la maison mais de nombreux habitués comme moi deviennent difficiles et de plus en plus exigeants quand à l’originalité et à la qualité de ceux-ci.

Une farandole de tee-shirts de qualité variable et surtout aux couleurs improbables garnissent les étagères de mes armoires.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

80 kms de 

« L'écotrail de Paris »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 13:59
3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Trail du Viaduc

437 ème course

     Les associations de Trégrom se réunissent pour organiser la       3 ème édition du Trail du Viaduc en collaboration avec la municipalité. Pour cette troisième édition, l'organisateur, Nicolas Richard a fédéré toutes les associations locales. " Nous voulons aider notre petite commune à s'équiper", explique-t-il. Après le défibrillateur, les jeux pour l'aire de loisirs, c'est l'équipement de la salle des fêtes qui sera amélioré grâce aux bénéfices . 2 courses, 17 et 10 km nous sont proposées, les parcours empruntent la campagne de Trégrom avec passage sous le Viaduc.

2 Ravitos sur le parcours long, au 7 et au 12 ème km.

Ca monte et ça descend, les alentours de Trégrom sont très vallonnés.

A l'arrivée, ravitaillement avec soupe, crêpes, café et massage.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Trégrom est un petit village, situé dans les Côtes d'Armor. Ses habitants sont appelés les Trégromois et les Trégromoises.
La commune s'étend sur 17 km² et compte environ 400 habitants.
Entourée par les communes de Plounévez-Moëdec et de Pluzunet, Trégrom est située à 4 km au sud-est du "Vieux Marché" la plus grande ville des environs.
Le fleuve "Le Léguer" est le principal cours d'eau qui traverse la commune, située à 105 mètres d'altitude.

Un peu plus loin se situe le célèbre viaduc, construit pour que la ligne de chemin de fer "Paris Brest" puisse enjamber la vallée.

Construit avant 1853, le viaduc de Trégrom supporte la ligne de chemin de fer "Paris Brest", inaugurée en 1865. Ce pont possède trois arches. Dans celle de droite, un passage libre pour piétons a été aménagé.

3 ème Trail du Viaduc

Dans le cadre de ma préparation pour l'écotrail de Paris qui aura lieu dans douze jours, je me suis rendu au Trail du Viaduc pour y courir le 17 kms. Cela semblait idéal pour jauger l'état des gambettes, sur une distance pas trop courte avec du dénivelé. Je  vais essayer de donner du rythme à tout ça. La semaine de prépa a été chargée mais j'arrive plein d'entrain avec Ghislaine à la salle des fêtes de Trégrom. On a eu de la pluie pendant tout le trajet et maintenant que nous avons les dossards en poche,   chic, le soleil fait son apparition sur la zone de départ. On assiste au départ du 10, le temps passe toujours trop vite dans ces moments là et il faut vite se préparer pour le départ.

On prend le temps de bien s'échauffer, il ne s'agirait pas de se blesser. Je me place au milieu des 150 concurrents.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Le départ va être donné, décompte, la main sur la montre, l’organisation est réglée comme une horloge suisse.

Allez, c'est parti, ça part vite devant.

On traverse le bourg, pour étirer le peloton et ensuite les choses commencent.

Ce 1 er kilo me permet de découvrir un village très sympathique.

Le terrain ensuite est super bien balisé. Le paysage est magnifique et le temps plus que clément.

Ca file très vite, avec un passage en 29 minutes au 5 ème kilo, je n'avais pas envisagé un départ aussi rapide.

Vais-je tenir le coup ?  rien n'est moins sûr.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Une longue montée bien grasse et le cardio ne s'emballe pas, pourtant j'ai le souffle court... Je ne vois plus rien du paysage du coup, je suis concentré sur ma foulée pour ne pas chuter, je sens le souffle des coureurs juste derrière moi. Je fais toute la montée en tête du groupe.

Le premier ravito arrive, je suis parti "light" avec seulement trois gels dans le short. Le ravitaillement est bien garni, je m’arrête 30 secondes. Je repars sur le même rythme mais vers le km 10, je perds mes compagnons sur une grosse côte. J'ai un coup de mou.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Que c’est difficile de grimper mais à chaque fois on est récompensé par la vue. Le vent et la pluie font leur apparition, sans supplément. Partir sans coupe vent était un pari risqué, je pensais vraiment passer entre les gouttes.

Au 11 ème kilomètre, le long de la voie ferré j'ai essuyé une terrible tempête de grêle. Dans un bruit assourdissant, je cherche quelqu'un ou quelque chose pour me motiver. Là c’est impossible, je suis seul de chez seul.

J’éprouve pendant  quelques minutes, une sensation bizarre, une hausse de la fréquence cardiaque, et une perturbation du rythme respiratoire, les symptômes de la personne pas du tout rassurée.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Le dénivelé est important, la boue et le mauvais temps provoquent une baisse de rythme. J'aperçois enfin un coureur qui marche devant. Pour grimper, ça grimpe et tout doucement je reviens sur lui. La bosse est passée sans encombre mais les cuisses commencent à brûler.
Je récupère mon camarade un peu avant le ravitaillement. Là, c’est lui qui a un coup de moins bien… On s’encourage mutuellement, et ainsi, on arrive ensemble à la chapelle du Christ.

Deuxième ravitaillement, les bénévoles sont blottis sous un barnum qui est secoué par la tempête. Je m’arrête cette fois-ci plus longuement pour bien profiter du ravitaillement et prendre un gel "coup de fouet".

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Le vent et la pluie n’ont pas cessé. Le terrain passe de gras à très boueux. J’aborde cette dernière partie avec un peu moins d’entrain, le parcours, labouré par les autres participants est plus collant. Je glisse dans toutes les côtes et je galère à monter, mes fessiers souffrent, je suis un peu démotivé par ces conditions. J’ai tendance à marcher dès que les difficultés se présentent, après tout, ce trail doit aussi servir de sortie longue et cela ne sert à rien que je me grille.

Enfin un peu de répit, un peu de descente puis du faux plat, il faut faire attention. Les bonnes sensations reviennent et malgré la montée qui m’a fait mal aux mollets, je vois que j’ai encore de l’énergie.

La pluie a cessé, je suis trempé. Les bénévoles qui indiquent la route me disent que ça se termine et m’encouragent,  ça booste!

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Le parcours grimpe encore un peu, j’arrive quand même à maintenir une allure correcte et régulière, c’est bientôt fini. Un peu après le 15 ème on arrive sur du plat avec le passage sous le viaduc, j'ai l’impression que mes jambes veulent aller plus vite que mon corps. Je trottine arc-bouté dans le tunnel pour ne pas me cogner.

Ca y’est, j' attaque un sentier qui me rapproche du village. Je me laisse aller, en essayant de prendre les bons appuis. Je double deux filles de Plouaret, et j’avoue que je me retourne pour voir si elles décrochent.

C'est le retour sur la route et le dernier effort avant l’arrivée, avec quelques encouragements de spectateurs. Je donne tout puisque la course se termine. Je passe la ligne d’arrivée en 1h49’13 » à ma montre, le chrono officiel enlèvera 10 secondes. Je termine donc 2 ème master 3, et 84 ème au scratch.

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

L'organisation, les bénévoles et le balisage sont top...

Oui j'ai aimé, le parcours est sympa même s'il était très gras, par contre j'ai "souffert" du mauvais temps. J'aurais dû prendre mon coupe vent c'est certain et ça m'apprendra, croyez-le.

Allez encore un semi marathon en meneur d'allure 02h00, et ce sera la semaine de repos avant les 80 bornes et ses 1500 m de dénivelé +, là je vais savourer.

On nous avait promis une surprise pour cette édition.  Massage bien être à l'arrivée, pour les participants qui le souhaitent, et en plus c'est gratuit, une raison de plus pour y aller. Merci à Isabelle et Doriane , j'ai testé et je dirai qu'un mot " SUPERBE".

3 ème Trail du Viaduc
3 ème Trail du Viaduc

Résultats officiels :

Temps: 01h49'03"

84 ème

Résultat de recherche d'images pour "GIF COUPE"

2 ème M3H

Moyenne 09,46 km/h

soit 6'02" au kilo

En souvenir

2 bracelets éponge et un gobelet.

3 ème Trail du Viaduc

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour le  Semi Marathon

« Locronan-Quimper »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 21:45
Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Les Boucles du Steir

436 ème course

2 ème épreuve du Challenge Pen ar Bed

Le logo du Challenge Penn Ar Bed

L'association Quimper Footing Loisirs organise une journée sportive, qui a pour ambition de rassembler plus de 700 sportifs et autant de spectateurs dans diverses épreuves de course à pied empruntant les plus beaux chemins du quartier du Moulin Vert à Quimper. « Les boucles du Steir » les sentiers empruntés longent cette rivière.

Le site est vaste, il permet d’accueillir un public nombreux, qui peut aisément suivre l’évolution des coureurs de part et d’autre de la plaine qui est le point central des courses.

Le quartier est proche des voies de circulation automobile permettant à la fois un accès très facile aux sportifs et aux spectateurs, mais aussi une sortie rapide pour les riverains et les services de secours.

De nombreux parkings proches du site peuvent être utilisés pour l’accueil des personnes.

L’épreuve principale est un 10 km basé sur un circuit de 5 km à parcourir 2 fois. Des jeux pour enfants complètent le programme.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Le départ n’est qu’à 15 h 15 mais avec la route il faut quitter Plougastel vers 13h30. Je ne me plains pas. Quand est-ce que j’ai fait une grasse matinée un dimanche déjà ?

J’arrive une heure avant pour récupérer mon dossard et m’échauffer tranquillement.

Je salue beaucoup d’amis et de connaissances, qui ne manquent pas bien sûr de me renouveler leurs compliments pour le Glazig. Ça fait plaisir !

Beaucoup de monde au départ, malgré un temps venteux, gris et frisquet.

C'est plein d'espoir que je me pointe au départ de la deuxième épreuve du Challenge Pen ar Bed. On annonce 600 coureurs sur la ligne de départ, et à regarder les visages, on ne peut pas vraiment dire qu’ils sont là pour une balade touristique. On verra bien ce que ça va donner.

Je me suis positionné en fin de peloton. J’espère, malgré un déjeuner copieux et tardif, accrocher un bon temps

 (entre 45' et 50').

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

15 h 15 pile, le départ est donné, je m’élance. Bon, comme l’an dernier je savais que le premier kilomètre était en montée donc, je prends un rythme dans lequel je suis à l’aise… Le même que je prendrai pour le semi marathon dans 15 jours. Et hop ça grimpe, ça grimpe, ça grimpe, en fait nous allons nous taper la montée jusqu’au rond point de la route de Locronan.

Allée de Kergolvez, heureusement, le parcours devient un peu plus roulant lorsque l’on aperçoit le parc, puis c 'est la descente vers le Steir, Le 2 ème km passe vite. FC Moyenne 166, après ce départ relativement prudent, j'essaie d'accélérer un chouia.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Le 3 ème kilo en 5'12", malgré quelques passages difficiles.

Des chemins sont au programme, ainsi qu’un long faux plat et deux petites bosses qui vont sans doute faire la différence entre les meilleurs.

Les spectateurs sont nombreux. Le site du Moulin vert offre une superbe visibilité sur la course et de multiples endroits où se positionner pour la suivre.

Le 4 ème en 5'15" ça va tout seul, un peu trop facile, je dirai même que c'est un peu trop rapide pour être honnête. J'ai mal au ventre, mon déjeuner est toujours sur l'estomac, je réduis.

24'56" à la mi-course, je pense que le deuxième tour sera beaucoup plus dur.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

La géographie de cette course est remarquable et appréciable : entre la plaine du Steir, la zone de l'écluse, les alentours du parc, les chemins le long de la rivière jusqu'au Manoir des Salles, la partie urbaine et en dehors de quelques virages et bosses difficiles, je trouve cette boucle très sympa.

Début du deuxième tour, c’est là où j’avais juste envie de dire "stop" c’est bon laissez-moi finir, ma digestion. Honnêtement, heureusement que je suis parti sur un petit rythme car j’ai senti dès le début du 4 ème que mes jambes étaient bien lourdes. Mon corps ne m’aidait plus vraiment.

Une règle importante « Terminer le repas d’avant-course au minimum 3 h avant  le départ et boire régulièrement un volume total de 500 ml » Je le sais, j’ai joué au con, je paie le plein tarif.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Je ne suis pas le seul à souffrir dans la montée vers le rond point, ceux qui étaient devant moi ont certainement ralenti car j'en rattrape 1,2,3 ... et même si j'ai moi même baissé de rythme, ils ont encore plus de mal à avancer que moi.

Le km 6 marque la fin du faux plat urbain et là je comprends que ça va se compliquer, il faut que je récupère dans la descente, ça se traduit tout de suite au niveau du chrono.

Sur le plat, un rapide calcul me suffit alors pour me remotiver, si je tire un peu plus sur les bras dans la dernière grosse bosse, je devrais rester aux alentours des 50'00", je n'y crois pas vraiment, mais en fait, pourquoi pas ?

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

km 7 : ça baisse : 5'31".

km 8 : 5'26" après 42'24" de course.

Je n'ai pourtant pas l'impression d'être dans le dur, mais je ralentis inexorablement. Malgré tout je suis à peu près sûr de passer sous les 55'00", oh oui oh oui ! km 9 : 5'19", oups, c'est mieux.

J'arrive à accélérer progressivement, je conserve le rythme mais sans arriver à me mettre à bloc. Dernier kilomètre, allez allez hop hop hop !

J'aperçois l'arche, un coup d'oeil à ma montre, ouille ouille... les 50' c'est grillé.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Je n'arrive pas à accrocher les 2 coureurs devant moi, ils sont un peu au dessus de mon rythme alors je les laisse filer. Je reprends du poil de la bête, j'accélère et brûle ma dernière cartouche. L’arche jaune se dresse à 200 m, une  accélération, Christiane immortalise ce moment de grâce. Je franchis la ligne d’arrivée en 51'17", cela est correct au vu de mes troubles gastriques. J’ai quand même sous-estimé les excès de glucides et de protéines ainsi que la difficulté du parcours. Je me dirige vers le ravitaillement pour avaler une boisson chaude et je retrouve Christiane. Je vais ensuite me changer pour revenir assister à la remise des prix et au tirage des lots. Le tirage au sort reste évidemment négatif en ce qui me concerne, mais j'ai maintenant l'habitude. Une très belle course malgré tout, et une belle leçon à retenir avant le départ de Locronan. Un beau parcours dans les rues et les chemins du Moulin Vert avec une très bonne organisation.

Les Boucles du Steir
Les Boucles du Steir

Résultats officiels :

Temps: 00h51'17"

340 ème sur 547

23 ème V3h sur 39

Moyenne 11,70 km/h

soit 5'08" au kilo

 

Un mug en souvenir

Les Boucles du Steir

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les 17 kms à Trégrom

« Le Trail du Viaduc »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:12
Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017

Les Foulées Landernéennes

435 ème course

2 ème épreuve du Challenge de l'Elorn

34ème édition

Les Foulées Landernéennes 2017 ont lieu ce Dimanche 19 février. Une grande nouveauté,  les Foulées nous proposent un nouveau parcours. Les deux courses : la Marcel et les Foulées auront un départ décalé de 15 minutes. Comme chaque année, les membres du Footing Landernéen se mettront en quatre pour organiser une manifestation populaire et chaleureuse. Un lot est offert à chaque coureur. Les dossards sont à retirer dans la salle des sports "Mescoat".

Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017

Arrivé sur place, l’ambiance est des plus sympathiques, on sent le côté familial de cette communauté.
Les bénévoles toujours très agréables et au top pour les derniers détails.

Avec le dossard 1317 , mon objectif  "10,50 de moyenne". Allure qu'il faudra tenir en meneur « deux heures sur le semi de Locronan » dans trois semaines.

J’aime ces moments de rencontre, chacun se renseigne sur telle ou telle personne, les chronos, en fait on est tous très compétiteurs même pour ceux qui le disent plus ou moins. Je rencontre des coureurs, coureuses connus et on discute un peu.
L’échauffement est court ma foi, no stress ! Il faut que je retrouve mes sensations sur bitume avant le semi. 

Bizarrement, et malgré le temps pourri, je suis hyper motivé à l’idée de recourir sur le challenge.

Foulées Landernéennes 2017

Je me place en fin de l'impressionnant peloton. Il fait assez froid et le brouillard fait son apparition. Le compte à rebours est lancé, c’est parti pour un tour de piste, ça va vite.

Dès les premières foulées, j'ai eu à cœur de faire un bon départ, par contre, je retrouve une allure plus proche de mon objectif en sortie de stade. Je l’ai dit, la recherche de chrono sur route, c’est fini d'ici le marathon de Saumur. mi avril. J'ai donc mis 10' 20" pour parcourir les 2 premiers kilomètres, prenant ainsi une vitesse de 11,5. Ensuite, j'avais pour idée de descendre à 11 km/h, ni plus ni moins, aussi longtemps que possible.

Entre le km 3 et le km 7, je me sens bien. Les sensations reviennent petit à petit et je m’applique à garder le rythme.

Les coureurs qui étaient devant moi ont pris un peu d’avance malgré mon allure assez soutenue. Et paf, km 3,5 on part dans une côte, le souffle court, j'essaie de me rapprocher du groupe qui n’est pas très loin. Je me bagarre pour réduire la distance mais ils restent toujours entre 5 et 10 mètres devant. Je ne vais les rejoindre qu'au premier ravitaillement, mais il faut tenir le choc, je me mets dans la tête de rester maintenant devant voilà tout.

Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017

Du 7 ème au 11 ème ça roule. Je trouve une allure confortable Jeanine du Team Cam est à coté de moi, ça me rassure. Je cours ces 4  kilomètres sur une moyenne de 5'10". Je me dis que ça va, que je n’ai pas tout perdu.

Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017

Je passe la côte du 11 ème sans problème en gardant toujours mon allure. Je cours concentré sur moi-même, négligeant le chrono..Au 13 ème dans le sentier, je me suis retrouvé un peu seul dans mon monde, loin derrière ceux qui me précédaient et loin devant ceux qui me suivaient. Dans cette partie descendante, et plutôt trail, j'allais tout de même à une bonne vitesse, ce qui m'a aidé à me rapprocher des coureurs devant moi. Je me ménageais tout de même un peu, car je savais que la montée finale "route de Penguelen" allait frapper fort et faire mal.

Je reviens sur Elisabeth, et l'ascension jusqu'au pont de la voie express débute. J'ai emprunté cette portion de route plusieurs fois auparavant, et selon mes souvenirs ça montait fort pendant un bon kilomètre. Malheureusement, l'exactitude de mes souvenirs s'est une nouvelle fois confirmée.

01h15 au 14 ème, je propose à Elisabeth de terminer ensemble.

Foulées Landernéennes 2017
Foulées Landernéennes 2017

Ca serait quand même cool de finir en moins d’1h20, l’esprit de compétition se réveille petit à petit. Allez, motivation, j’essaie d’accélérer, ça marche. Je garde un peu de jus pour le tour de stade final. Et comme à chaque fin de course, j’ai cette adrénaline improbable qui me donne l’énergie de sprinter sur la dernière ligne droite, ma compagne de route en fait de même. C'est grisant. On passe la ligne d’arrivée en 1h19'22". Objectif atteint. Enfin presque, car de vous à moi, j'aurais dû arriver en 01h25' si j'avais respecté mes consignes. Peu importe, je suis content. Par contre, j’ai besoin malgré tout de courir encore sur du dur.

C’est génial ce milieu dans lequel je me plais et j'évolue.

Merci à tous.

Résultats officiels :

Temps: 01h19'22"

352 ème sur 469

30 ème M3h sur 46

Moyenne 11,40 km/h

soit 5'10" au kilo

 

Un bandeau multifonction en cadeau

Foulées Landernéennes 2017

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les       « Les Boucles du Steir »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 14:22
10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Trail de Trévarez

434 ème course

1 ère épreuve du Challenge Armor Argoat

La 10 ème édition du Trail de Trévarez est organisée par le

Mil’Pat de l’Aulne, association de 70 coureurs et marcheurs

de Châteauneuf du Faou qui a forgé son expérience

d’organisateur de courses depuis 1991 en démarrant avec

les Foulées de l’Aulne.

Deux circuits trail sont proposés : un 22 km départ à 9h15

et un 14 km départ à 10h.

Le trail de Trévarez, une course entre nature et culture.

Les circuits trail sont redessinés chaque année, sur de petits

tronçons, pour permettre aux participants de découvrir de

nouveaux points de vue sur la vallée de l’Aulne et le château

de Trévarez. Les terrains traversés sont variés, au contact

d’une nature qui se prépare à rentrer dans le printemps.

Vous traverserez le magnifique parc du château.

1 € par inscription est reversé à Céline et Stéphane, aux Secours Catholique et Populaire et à Vaincre la Mucoviscidose.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

06h00 : Il faut se lever mais je n' y arrive pas, comme si j'étais retenu au pays des rêves… Allez, debout là-dedans, c'est juste pour une sortie longue de récupération après le Glazig.

C’est de nouveau à Chateauneuf du Faou que les trailers avaient rendez-vous pour la première épreuve du challenge Armor Argoat 2017. Cette course offre des parcours variés et permet la découverte de paysages et vues inoubliables le long des méandres de l'Aulne et sur la vallée.

Décidément monsieur météo n’est pas cool avec moi, après la tempête sur le Glazig, et la pluie au pays Bigouden, voilà un froid sec et piquant pour l'épreuve d'aujourd'hui.

Les températures négatives de ce matin ont semble t-il cloué sous la couette les moins motivés, ce qui n’a pas empêché 250 courageux de s’élancer dès 9h15 sur l’épreuve phare du jour.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Le retrait du dossard, comme à l’accoutumée, ne se passe pas sans de belles rencontres et bien sûr du "papotage", c’est une tradition, désormais.

Là, j’entends de tout : y’a « ouais tu verras, c’est facile » mais aussi « l’année dernière j’ai cru mourir trois fois sur la course ». Bah, pour moi c'est une sortie longue mais cool en récupération et en prépa de l'Ecotrail de Paris.

Le débat habituel « avec ou sans le coupe vent ? »  aujourd'hui ce sera sans malgré la température négative.

Petit échauffement en douceur avec une séance de bavardage.

Je me suis présenté sur la ligne de départ pour la 7 ème fois. A quelques instants du départ, les images de ma première participation, il y a 9 ans défilent dans ma tête.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Le top départ est donné à 09 h 15 pétantes. Je décide donc de suivre mon plan à la lettre. Lorsque nous nous élançons, je reste sagement dans le peloton, me fais le plus discret possible et m'économise au maximum. Un petit tour sur le pont pour changer de rive et c'est parti pour un bon kilo de plat le long de l'Aulne, jusqu'à l'écluse de "Pen ar Roz".

On quitte alors le chemin de halage pour un single dans la forêt entre racines et troncs, la trace nous fait grimper sur les hauteurs châteauneuviennes, on traverse quelques prairies et chemins creux.

Puis c'est un sentier étroit dans les bois, où il est impossible de dépasser, qui nous ramène doucement vers le centre du bourg avec visite de la chapelle Notre Dame des Portes, et des remparts de la ville.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Je fais "genre" de celui qui voudrait doubler mais je me dis que c’est sans doute très sage d’économiser mon énergie car il reste encore 17 bornes au moment où l'on rejoint les berges de la rivière. Je cours en mode sortie du dimanche. Je vous entends déjà dire « ah ben c'était du tranquillou », oui pour l'instant.

Nous longeons l’Aulne sur 4 kilomètres et après cet intermède plutôt froid le long du canal, au 10 ème, direction le domaine du Château.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

7 kilomètres de montée vers le magnifique site de Trévarez. Dans ce contexte, il importait de bien gérer son effort, ne pas s'emballer, ne pas laisser trop d'écarts non plus. Et à ce petit jeu, je m'en sors plutôt bien. Trottinant dans les forts pourcentages et relâchant à chaque fois que possible. Tous les voyants sont au vert

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Je fais un stop au ravito, il y a du monde, des randonneurs et des coureurs du 14,  j'avale un grand verre d'eau et poursuis ma route sereinement. Mon principal objectif étant de m'économiser jusqu'au sommet pour ensuite lâcher les chevaux dans la descente.

Il fait froid et je regrette d'avoir laissé mon coupe vent dans la voiture. Certains coureurs se sont bien couverts par cette température négative.

Même si je stagne au niveau vitesse, je suis toujours dans le bon wagon, je double des concurrents de la course courte. Je suis toujours facile, je continue à relâcher tant que je peux dès que ça monte un petit peu trop.

Bref, tout va bien et cela va continuer comme cela jusqu'au sommet.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Le point culminant de la course est atteint. Il est temps d’engager la descente.

C'est maintenant que les choses sérieuses commencent, il va me falloir passer à l'attaque, ou tout au moins essayer d'augmenter un peu mon rythme actuel pour envisager de faire un temps respectable.

Je me lance dans la descente. C’est aussi raide qu’à la montée, et ça glisse un peu plus.

Certes, le rythme n'est plus le même, je gère plutôt bien cette portion, je rattrape et double beaucoup de coureurs de la petite course. De quoi me donner un peu de baume au coeur.

Il vaut mieux continuer à courir dans les portions délicates, plutôt que d’essayer de les passer en marchant, ça glisse beaucoup moins. Je prends beaucoup de plaisir, je suis relâché et plus rapide. Enfin j’ai l’impression de l’être.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Quelques kms plus loin je dépasse un concurrent qui marche... me voilà en bas. Je donne mon maximum, même s'il ne me reste pas grand chose dans les jambes.

Ca devient difficile, mais je tiens bon. Je me fixe comme objectif de revenir sur le concurrent devant moi à chaque fois. Sur cette portion je double quelques traileurs du 14.

Il reste moins de 1 km avant l'arrivée, je suis épuisé, pour autant, pas question de lâcher.

Je me jette alors dans une bataille, comme si la victoire était en jeu, ultime défi, ultime effort aussi beau qu'inutile, mais au combien important à mes yeux. Pas question de faiblir, pas question de se faire doubler.

Qu'ils me paraissent longs ces derniers hectomètres, même si ce n'est que très relatif, je relance l'allure, en serrant les dents.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

J'aperçois l'arrivée : le 14 à gauche, le 22 à droite. C'est fini ça s'arrête OUF ..

C'est donc en un peu plus de 2 h 24' que je conclus ce périple. Le temps n'est pas exceptionnel, mais avec une mise en route difficile, ce chrono est normal. Et puis finir, ravi, c'est quand même la  bonne nouvelle de la journée. En attendant les prochaines étapes sur route.

Après la course , on se retrouve autour d’une bonne soupe.

10 ème Trail de Trévarez
10 ème Trail de Trévarez

Résultats officiels :

Temps: 02h24'58"

226 ème sur 241

11 ème M3 

Moyenne 09,52 km/h

soit 6'18" au kilo

 

Le traditionnel kilo de pomme de terre (très apprécié) est remplacé par des gaufrettes.

10 ème Trail de Trévarez

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les    « Foulées Landernéennes »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 12:06
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Trail Glazig (2)

Défi Daunat = Noz 9 km + 25 km

433 ème course

Ce véritable trail constitue déjà un très beau challenge pour tout trailer qui se respecte. Cette année un parcours nouveau a été repensé par l'équipe : très bien équilibré, plus technique, et qui comporte tous les échantillons du panorama que peut offrir la situation géographique privilégiée, un trail nature à l'état pur.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kmsLe Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Hier                                          Aujourd'hui

Le départ de la course est à 9h30, j’ai mis le réveil à 6h00 pour avoir au moins 2h30 de digestion et si possible aller voir le départ à 08h00 des ami(e)s sur le 54 kms. Pas grand monde à cette heure ci, sympa le petit déjeuner.

Résultat de recherche d'images pour "gif vent pluie"

 J’ai mis le nez dehors pour prendre la température. Il pleut et les rafales de vent atteignent les 70 km/h. Il fait vraiment froid, il va falloir se couvrir.

J'opte pour le corsaire, avec manchons de compression pour les mollets, débardeur, plus tee-shirt manche longue, buff, gants, bonnet, le tout emballé dans un coupe vent. 

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Nous arrivons sur le site de départ, pour voir passer les 950 costaux du 54 kms. Il fait nuit et sous cette pluie battante, je ne reconnais personne.

Après les traditionnelles photos, nous prenons la direction de l'arche, c'est dur de sortir du chapiteau, on était bien à l'abri et au chaud, quand il faut y aller faut y aller.

Le speaker annonce près de 1.100 coureurs prêts à braver la tempête, le froid et la pluie.

Au départ, l'objectif est simple "finir", même si j'aimerais passer sous les 2h45'.

9h30 : le départ est donné, je suis au milieu du peloton, à peine la ligne passée, la couleur est annoncée, nous attaquons déjà dans la boue, quelques centaines de mètres plus loin le chemin est carrément inondé.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Les cadorts ont pris les choses en main, ils s’échappent en tête de course. Je n’essaye pas de les suivre même si je me sens plutôt pas mal lors de ces premières foulées. J’ai déjà l’impression d’aller bien assez vite. Premier kilomètre passé en 5'40", le second à 10’54", on a entamé la première grimpette, le rythme se calme naturellement et les respirations se font plus bruyantes. La route a laissé place aux sentiers boueux et le terrain alterne, larges sentiers transformés en mare à cochons, et singles étroits où il faut être vigilant sur la pose de pieds. Au        5 ème kilo, on rejoint la départementale, j'aperçois Henri, un adepte de l'OTT, je le garde en ligne de mire un bon moment et parviens même à recoller en restant sur ses talons avant de bifurquer à droite. Je constate rapidement qu’il est beaucoup plus facile que moi dans ce chemin gras qui nous emmène au       1 er ravitaillement, je finis par perdre le contact pour finalement ne plus le voir du tout.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Après le ravito, rapidement un petit groupe de cinq se forme. Nous attaquons le GR 34 et la première montée sur le chemin côtier. Les uns à la suite des autres, pas un mot n’est échangé, seul le bruit de la tempête rythme nos pas. L’ambiance est hypnotisante, quasi religieuse, nous progressons tels des moines la tête baissée. La force du vent et la pluie m’empêche de distinguer les traits de visage de mes camarades.

Nous dominons la côte et le vent me pétrifie littéralement. Je suis déséquilibré dans ma progression et il devient impossible de courir dans les tronçons face au vent. C'est dantesque. Je suis concentré sur chacune de mes foulées, le cœur ne s’emballe pas, je suis à l’aise et me paye même le luxe de mener le groupe par instant. Tout se passe comme dans un songe, je ne vois pas les kilomètres défiler. Les paysages restent bien cachés dans la mélasse. La pluie qui tombe en continu se transforme en grêle par moment, le vent en pleine figure n’arrange pas la situation.

Au 10 ème kilo, j'aperçois le sémaphore de St Quay. Je trouve que cette première heure de course s'est plutôt bien passée....

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Nous entrons dans la ville, le paysage change radicalement. Nous traversons la plage à marée basse, face au Casino, c'est magnifique mais la foulée devient plus difficile sur le sable. Une deuxième portion de plage nous emmène jusqu'au sémaphore. Le parcours est entrecoupé d'escaliers et il faut rester très vigilant pour ne pas glisser. Un dernier tronçon de sable nous fait quitter la ville vers le 12 ème km. C'est reparti sur le secteur côtier, c'est de plus en plus dur d'affronter les éléments, sur ce secteur particulièrement exposé. Le parcours ne monte pas vraiment, je ne sais pas trop si je dois accélérer. C'est roulant et je ne veux pas me griller dans les faux plats, je garde donc un bon rythme sans passer le « seuil » sur ces sentiers pas trop larges.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Deuxième ravitaillement à Etables/mer, je m'arrête pour prendre avec beaucoup de difficulté un gel, j'ai les mains engourdies. 

Le vent vient du Nord Est, ça brûle la peau. Je suis trempé, j'ai les mains et les pieds gelés. Nous quittons la mer au 15 ème kilomètre.  Au niveau de la forme, ça va, presque 1h30' de course et je me sens bien, même si j'ai l'impression de me fossiliser tout doucement. 

Ca pleut de plus en plus, les chemins sont gorgés d’eau, ça patine, ça glisse. Je passerai sur la bonne dizaine de gamelles que je me prends, je ne me fais pas mal, ça me ferait presque marrer. J’arrive déjà au km 18,5 : un portique chrono, passage en 01h55'. Les jambes répondent toujours. Je suis largement dans les temps. J’irai jusqu’au bout.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Mais ils sont fous, devaient penser les spectateurs en cirés et les automobilistes sur la départementale que nous longeons.

On alterne chemins boueux et quelques portions de route sans grandes difficultés jusqu'au 19 ème km. L'entrée dans le bois annonce la couleur avec ce temps de dingue nous allons affronter une partie de montagnes russes hyper glissantes.

Je suis seul depuis quelques minutes déjà, j'ai perdu mes compères et j'avance à un rythme régulier, environ 9 km/h sur le plat. J'arrive en bas d'une côte qui m'amène tranquillement et boueusement au 22 ème kilomètre. Les chemins sont de plus en plus détrempés et glissants. J'en ferai encore une fois les frais, dans un virage en embrassant le sol.

Une fois en haut, le sentier devient pénible, il alterne entre montées et descentes, j'ai énormément de mal à gérer ces portions "casse pattes" qui laissent des traces. Et quelques minutes plus bas, nouvelle chute ! Ok, je vais assurer la fin de course en la jouant sécurité à fond parce que je sens que je manque de lucidité pour le coup.

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

Singles, chemins, montées, cailloux, superbes relances se succèdent, je remonte quelques places, ce qui me sur-motive. Des concurrents marchent, je fais l'effort de les passer en courant.

Il reste à peine 1 km avant d’arriver, je suis aussi excité qu'un acarien au salon de la moquette, je me dis que je vais bientôt vivre un super moment, d'une très grande intensité.

Le parcours devient plus roulant, mes jambes courent toutes seules, ça y est, droit devant, la fin du calvaire.

J'avance doucement mais surement, les derniers mètres sont longs, même s'il n'y a pas de difficulté, j'ai toujours le souffle pour courir mais j'ai l'impression de ne plus avoir de doigts.

C'est avec de la boue jusqu'aux chevilles, voire jusqu'aux genoux que j'entre dans le chapiteau, je suis ému et super content d'arriver et d'avoir réussi ce challenge.

Je trouve la force de sourire aux spectateurs entassés autour de la ligne que je franchis avec un "ouf "de soulagement en entendant le bip de ma puce qui enregistre mon temps. 02h48'23"

Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms
Le Défi Glazig 2017 - Les 25 kms

J’en termine, à la 241 ème place et sur la deuxième marche en Master 3 au général.

L'effort aura été intense mais à la hauteur du résultat, il me faudra près de 2 jours avant de pouvoir envisager un petit footing de décrassage. Le jeu en valait la chandelle puisque je m'offre le troisième podium en Master 3 de l'année.

Je vais mettre plus de quarante minutes avant de retrouver de la force dans les doigts.

Réchauffer le corps devient urgent.

Heureusement nous attend une collation qui en dit long sur l’hospitalité costarmoricaine : soupe, mini-sandwiches, tartare de Saint-Jacques, roulés au chocolat… Gargantuesque !

Les coureurs tentent de se réchauffer avec les soupes servies.

Sans chauvinisme aucun, il faut avouer qu’ils savent accueillir à Plourhan.

Résultats officiels :

Temps: 02h48'23"

671 ème sur 996

14 ème M3 sur 30

Moyenne 08,94 km/h

soit 6'40" au kilo

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "gif coupe"

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment avec moi et à la semaine prochaine pour les

22 kms du Trail « de Trévarez »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 15:40
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Trail Glazig (1)

Défi Daunat = Noz 9 km + 25 km

432 ème course

Le défi Daunat du Glazig, qu’est-ce que c’est ? Dans le cadre du Ouest Trail Tour, c’est une épreuve qui permet de tester sa capacité à enchaîner les efforts. Elle a sa particularité : 2 courses au lieu d’1, un 9 km (200m D+) nocturne le samedi soir pour se mettre en jambe, et un 25 km (700m D+) le lendemain matin pour s’achever. Soit 34 km à faire dans des conditions de trail assez difficile, la description dit que le 9 km allait laisser des traces et le 25 km était pour les costauds.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Et c'est parti pour un week-end à Plourhan dans le département des Côtes-d’Armor. Le Glazig est un rendez-vous que je ne voulais pas manquer. Cette année je me suis inscrit sur le "défi Daunat", un défi beaucoup moins exigeant que le "défi Glazig".

Pour la logistique, le glazig est une organisation plaquée or. Rien à s’occuper, ça permet de se concentrer sur l’essentiel, c'est-à-dire les courses. L'inscription prend tout en compte. Jugez-en par vous-mêmes: course du soir, le repas du soir, hébergement dans un hôtel avec vue sur la mer, p'tit déjeuner, course du matin, et repas d'après-course. Ajoutez-y un cadre de toute beauté, une armée de bénévoles souriants, une météo qui s'est tenue à carreau le samedi et qui nous a donné du fil à retordre le Dimanche.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Noz Trail : 9 km

Ce format de course se veut populaire et ambitieux avec des rares occasions de goûter aux impressions nouvelles et uniques, que procure la course de nuit sur une distance accessible pour tous. Avec des passages inattendus, où tous vos sens seront en éveil, et à l'écoute d'une nature qui s'offre littéralement à vous.

Attention quand même pour ceux qui s'alignent sur le Défi Daunat, et qui vont cumuler avec un 25 km de trail le lendemain matin :  N' y laissez pas trop d'énergie et soignez la récupération.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Nous arrivons vers 15h00, nous retirons les dossards tranquillement et prenons le temps de profiter de cette belle organisation dans la bonne humeur. Ensuite c’est visite des environs et direction "Tréveneuc"  situé à 5 km, pour prendre le temps de s'installer dans l'hôtel réservé pour l'occasion. On est logé dans un centre de vacances.

Pour ma part, tous les voyants sont au vert, je n'ai pas de douleur particulière, la semaine a été très light avec  deux footing et une sortie vélo.

J'ai fait le Grand Défi, le format est intéressant pour réaliser un bon bloc de travail mais cette année, je me concentre uniquement sur le Petit Défi pour en profiter au maximum avec les meilleures jambes possibles.
Car oui, c'est déjà ma 4 ème participation consécutive au Glazig, ce trail est pour moi une valeur sûre.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

La grande question du soir est de savoir combien de couches de vêtements je mets, est-ce qu’il va faire froid, est-ce qu’il va pleuvoir ? Ce sera quand même avec coupe vent, bonnet et gants.

Retour à Plourhan, il nous reste 30 mn avant le départ. Quelques minutes pour chauffer la machine et direction l'arche pour un échauffement en musique. Il fait froid. Ca ne va pas rigoler, le sol est gras. Les visages sont un peu crispés, chacun se concentre sur ce qui l'attend. Je sais que ce soir ce n’est qu’une formalité, même si c’est quand même 9 km à la frontale, mais il ne faut pas s’entamer pour le lendemain.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

J’ai de la chance, je pars dans le 1 er tiers. Je sais qu’il va me manquer quelques kilomètres de plat pour me chauffer.

Le tour du bourg se fait à plus de 12,5 de moyenne. J’essaie de me placer mais je sens que l'allure est beaucoup trop rapide. Au bout d'un kilomètre, on rentre enfin dans les sentiers et les sous bois, le chemin est bien gras, ça patine, et hop on est dans le vif.

Le peloton s’étire rapidement dans la première montée, pas très raide. Le terrain est très boueux, de la vraie boue grasse et collante, mes vieilles @asics accrochent assez bien. 

Je dois traverser régulièrement des flaques d’eau ou de boue, ma technique de franchissement est simple, droit dedans.

4 ème kilo, j'attaque une longue descente,  et là c'est un régal, sentier gras à souhait, très technique,  je me suis amusé comme un petit fou "à envoyer" dans cette descente, mais cela descend quand même raide par moment, je me suis fait un peu peur.

Je suis maintenant avec un groupe de 6 coureurs emmenés par deux gars qui me font forte impression aussi bien en descente qu’en montée. Je me sens pas trop mal mais pas suffisamment bien pour leur tenir tête d’autant que je reste prudent. Au kilomètre 5, je les laisse partir et je fais l’ascension cette fois très raide à mon rythme.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Un peu plus loin, je rejoins deux coureurs et nous faisons un bout de chemin ensemble, bien contents de pouvoir discuter un peu, c’est pas si fréquent. Le parcours est vallonné, alternance de passages bien gras et de secteurs très humides. Ça relève parfois du patinage artistique mais vu que la forme est là je prends pas mal de plaisir. Nous alternons marche et trot, à ce petit jeu là je suis le plus efficace. Je vois mes deux camarades perdre du terrain doucement mais inexorablement. Je me retrouve seul. Je continue mon petit bonhomme de chemin content de redécouvrir des chemins moins gras au 8 ème. Cela fait un moment que j'entends le speaker de l'arrivée, à chaque virage je l'entends de mieux en mieux. Un gars que je ne connais pas me revient dessus dans une grimpette ultra glissante menant sur le chemin du stade. Le dernier kilomètre est un peu longuet même si c’est plutôt marrant de patauger dans une  mare de boue. Je double des coureurs qui ne semblent pas s’amuser autant que moi. J'aperçois enfin le "village Glazig", il y a moyen de rester symboliquement sous l'heure.
Je donne tout ce qu'il me reste, dans les derniers 400 m de mélasse. C'est un calvaire sans nom pour rester debout, ça me semble interminable, les cuisses me brûlent, je grimace, mais je sais que c'est fini. Ca y est, je suis sur le tapis rouge, je relance une dernière fois dans le chapiteau, l'euphorie me gagne, et j'en termine sous les vivats des spectateurs. Je passe la ligne, en 57’06".

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Un ravitaillement final très fourni nous est proposé avec boissons froides, boissons chaudes, gâteaux, sandwichs et soupe........

Après la pasta party direction l'hôtel, douche chaude et dodo....

A demain

 

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Résultats officiels :

Temps: 00h57'06"

243 ème sur 611

5 ème M3h sur 22

Moyenne 09,50 km/h

soit 6'20" au kilo

Un coupe vent en cadeau.

Le Défi Glazig 2017 - Le Noz
Le Défi Glazig 2017 - Le Noz

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le lien "écrire un commentaire".

Merci d'être venu passer un moment

avec moi et à demain pour les 25 kms du « Défi Daunat »

Vitesse

Vitesse

Dénivelé

Dénivelé

Parcours

Parcours

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2017
commenter cet article

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

808 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique