Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 08:15

 

 

guipavas.jpg

guipavas001.jpg

guipavas002.png

13ème édition du Tour de Guip à Guipavas

(160 ème course) 

 On traverse la commune en passant par le centre-ville, un peu de campagne et aussi le bord de mer.
Circuit vallonné et apprécié par de nombreux coureurs toujours aussi nombreux tous les ans.

Une course qui a vu son nombre de participants croître sérieusement ces dernières années depuis, en autre, son entrée dans le challenge de l'Elorn, dont ce sera la troisième étape.

Les coureurs du challenge craignent cette course. Si la première partie est plutôt facile, le retour vers Guipavas est terrible avec plusieurs côtes qui font très mal aux jambes. 

Avec un petit vent frais et  sous une pluie froide, me voilà  avec plus de 500 autres coureurs sur la ligne de départ, pour moi il s'agit de ma quatrième participation.

Je connais bien le parcours, et cette année pas d'objectif, juste accompagner Ghislaine.

Ma course:

guipavas004.JPGll est 10h00 le départ est donné, sous la pluie , le coup de pistolet retentit, tout le monde s'élance vers le centre du bourg.
Nous partons tous les trois  (Ghislaine, Éric et moi) en queue de peloton et nous suivons la foule des 500 coureurs. J'ai décidé de mettre un peu les freins cette fois-ci sur cette épreuve, pour être au top la semaine prochaine à Landerneau. 1er km en 4'57"/km - 2 ème en 4'42"/km.

Guipavas011.JPGPas de souci ma FC est  basse, pour cause ça descend, c'est cool, mais ça ne dure pas, au  km 2 on attaque la première difficulté, une belle côte de 1,5 km avec un dénivelé de +80m, sous  la pluie et la grêle. Après plusieurs ralentissements dans la côte, Ghislaine me dit de partir devant, donc après cette baisse d'allure au 3 ème km en 6'07"/km, je décide de mettre un peu de GAZ !
Guipavas012.JPG J'avale  le 4 ème km en 5'03", puis c'est le 1er ravitaillement, je prends  un verre d'eau, ça va bien, juste les jambes qui me rappellent que cette semaine j'ai fais beaucoup de kms.
Guipavas013
 Maintenant c'est parti pour 2km de descente, c'est bon! ma FC va redescendre, 5 ème km en 4'58"/km et le 6 ème km en 4'31/km ma FC est aux alentours de 139 (75%) donc ça roule, là on nous previent que ça glisse, pour cause on arrive sur les bords de l'Elorn, pour 2,5kms de vases et rochers, il faut être vigilant, un mauvais appui et c'est la foulure.
Mon allure reste bonne 7ème km en 5'17"/km - 8ème km en 5'27"/km, encore une petite côte et 2ème ravito, là je prends un verre d'eau et un morceau de sucre, je me suis mis à marcher 3 mêtres avant le ravito et je suis reparti tranquille,  jusqu'au 12ème km ça va c'est encore assez plat.


Puis arrive cette longue montée. Je me retrouve en compagnie de Bernard de Loperhet, on attaque la pente tranquillement en discutant. Je sais qu'au sommet, au niveau du rond point se trouve Christiane et une partie de ma famille. On arrive en haut, Bernard continue et moi je vais dire un petit bonjour à toute ma famille.Guipavas014-copie-1.jpg

Il ne reste plus qu'un km et c'est dur ! On a beau être surmotivé au départ, à ce moment là de la course on souffre et on n'a qu'une envie c'est de ralentir, voire de marcher. Je m'accroche. Je ne cherche plus à contrôler mon souffle, je le laisse vivre sa vie et j'essaie d'accélérer le rythme et la cadence de ma foulée. Plus j'aimerai ralentir et plus j'accélère au contraire, enfin j'essaie. Il reste 500 m. Je ne pense plus trop à mes cuisses mais je suis à court de souffle. Je ne contrôle plus du tout ma respiration. J'ai besoin d'oxygène et je rejète le CO2 comme je peux. Je suis pas loin de la détresse respiratoire, comme beaucoup de mes collègues de course autour de moi. Je double encore quelques concurrents et voilà la ligne d'arrivée,  je sprinte, c'est pour moi, ça me fait plaisir.    
Je passe sous l'arche en  1h16mn19s.
Une magnifique matinée, un bel effort et des sensations vraiment bonnes pour courir plus longtemps !
Guipavas015.JPG Après avoir récupéré un petit peu, Eric et moi nous décidons de retourner chercher Ghislaine pour l'accompagner jusqu'à l'arrivée.

guipavas003.JPG

ani018-R.gifésultats

Temps : 1h16’19"

334 ème sur 501

66 ème V2h sur 110

Moyenne 11,80 km/h

soit 5'05" au kilo

      
Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à la newsletter (c'est gratuit)

Vous pouvez également laisser des commentaires dans le liens en bas à gauche "écrire un commentaire"

Merci d'être venu passer un moment avec moi

et à la prochaine pour

la Corrida de Landerneau

guipavas007.png
Vitesse
guipavas005.png
Cardio
emaines guipavas006
Denivelé

 

Partager cet article

Repost 0
Dominique DEBOEVRE Deboevre-court.over-blog.com - dans Courses 2012
commenter cet article

commentaires

Mes Courses 2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016,2017

  • : Le blog Dominique court.over-blog.com
  • Le blog Dominique court.over-blog.com
  • : Course à pied
  • Contact

Compteur

L'heure

Calendrier

Courir pour Owen

Distance parcourue en 2017 :

808 kms

Clic sur l'affichedossard pour Owen

Texte Libre

Clique